Monday, February 11, 2008

Censure étendue sur la blogosphère

D’arrivée sur la blogosphère, on nous disait que c’était-là un espace de liberté d’expression. On y croyait, et on a bien commencé à dire des choses légères puis inavouables par la pente encline de la nature, qui aime à glisser vers les interdits du tout permis.

Alors, ce fut un ton neuf et qui sut incruster, pendant quelques mois, des airs nouveaux assez poétiques et libératoires sinon résolutoires des tensions accumulées pendant des décennies de l’avant internétique. On vit toutes sortes de phénomènes de personnalités étrangères à la société de la rue de l’ordinaire. C’est-à-dire qu’on sentit bien une sorte de défoulement imaginatif et toujours d’inventions, surtout littéraire et parfois très peu règlement avec l’orthographe.

La chose tourna dans un virage jamais vu, qui bascula lentement tout le bâtiment dans le fossé de la censure. Quand, des internautes frustrés se mirent à porter des e-mails de plaintes contre des rédacteurs en pointe. Et simplement, pour la raison qu’ils n’étaient pas d’accord en tous points avec leur vision du monde et de leur article. Les lettres s’empilèrent en des petits tas immatériels d’e-mails destinés aux patrons de la Presse internétique, dont certains sentirent-là une belle occasion de moucher des concurrentiels patrons providentiels et qu’ils savaient même écrire étrangement, ce qui leur faisait défaut un peu, dans leur intimité de se bien connaître eux-mêmes.

Car sur le net, le patron craint la meute, tout comme la régie publicitaire. Aussi, par force de pressions bien répétées et toujours mordante dans le même sens du bois, la scie coupa la branche sur laquelle tout l’arbre de la pensée citoyenne était r’assemblé. Une censure n’équivaut-elle point à toutes les censures précipitées dans le seul coup de ciseaux ? Ce qui veut dire que la blogosphère et le régime des citoyens tomba dans la pensée radicale. Car elle était devenue une sorte d’usine à pensée la même pensée en tous points conforme à la pensée qui devait être pensée pour qu’une autre pensée n’y vienne jamais entrer et la transformer en une autre pensée plus nuancée.

Qui d’imposer des versions fantaisistes des événements historiques et contemporains qui sont de véritables mensonges de l’information à rebours. Qui de militer sauvagement contre des institutions qui sont pourtant issues de votes réguliers et dans la République qui est notre seul bien commun inaltérable. Tel autre de diffuser des tentatives de révisions de l’histoire qui nuisent certainement à des ethnies ou des groupes, qui ne savent comment il auraient pu susciter sans le vouloir des craintes et des paniques fantasmatiques. Et tel autre encore de présenter le parangon de la pensée alternative qui n’est qu’une réplique à l’identique de la pensée la plus conformiste et contraignante depuis le début du XXè siècle. Voilà quelques éléments de cette pensée unique qui ne devrait pas être transformée dans la blogopshère qui lui semble acquise.

S’il n’y avait d’autres discours. Et qu’ils savent aussi entamer ce cuir de ceux qui sont en train d’effectuer un véritable hold-up dans la blogosphère. Pour défendre leurs entreprises, ils se sont acculés ’eux-mêmes à la seule méthode qui a fait ses preuves depuis que l’histoire des médias s’en est déjeuné : la censure pure et simple ou l’injonction au silence. Il va de soi, que c’est un échec considérable pour ce qu’ils nomment le journalisme citoyen. Et que ceux qui pratiquent ces restrictions, sous couvert de civilités de circonstances arrangeantes et pour orienter les flux de la pensée internétique dans un seul sens "le leur" ... eh bien tous ceux-là vont à la casse considérable qui les attend.

Puisque, comme disait Gandhi, qui a su mettre le branle à un Empire le plus grand et le faire tomber dans son pays, il n’est aucune force aussi contraignante qu’elle serait qui saurait tenir trop longtemps. Puisqu’ immanquablement un jour elle tombe et par la seule force accumulée et le poids trop chargé d’injustices de ses censures et de ses interdits qu’elle aurait menés juste pour sa survie précaire et mensongère.

A la vérité, pour se sentir libre et vivre avec intensité, il ne faut jamais céder à la censure non plus que l’accepter, même quand on voudrait la pratiquer pour soi-même. La pensée est notre nature la plus précieuse. Et quand elle s’est alliée avec le coeur, alors elle parle librement et vraiment. Et elle respire un air nouveau et ancien qui la porte là où la liberté d’expression reste entière, si même protégée par toute la science des libertés qu’on y appliquerait. La censure est une ténèbre de la lumière qu’on éteint, comme on couvre le coeur avec tout l’amour qui fuit désormais le monde. Tout pareil, cet amour ailé est en grand train de quitter la blogosphère qui va très mal.

3 comments:

paul said...

C'est bien énigmatique. Il manque des noms précis. j'ai l'impression qu'il y a ici une auto-censure. Pourquoi ? Peur de représailles ?

La censure issu de la meute ou de la régie publicitaire est pour moi, un danger plus minime que la désinformation qui intoxique les masses que ça soit via les média de masse classique ou via certains blogs et e-journal.

paul said...

Rapidement, selon moi la censure pèse bien moins sur un blog indépendant que dans un média de masse classique (TV/Radio/Journal) mais il y a un autre phénomène qui peut nuire davantage. Celui de la doxa, l'opinion de la masse (ou de la meute) qui peut nous détourner de la réalité.
Maintenant de l'autre côté, il y a les experts qui peuvent aussi se tromper.

Anonymous said...

# Demian West a écrit :
30 April 2008 @ 9:11

Bonjour Crouzet,

Je vous demande de retirer immédiatement mes articles que vous diffusez sur Cozop sans mon autorisation. Revelli sait que je ne veux plus être diffusé sur les supports liés à Agoravox et malgré cela, vous persistez à exploiter mes articles sur Cozop. Il s’agit de contrefaçon selon le droit des auteurs. Et je trouve du plus mauvais augure que cette formule de journal que vous avez lancée avec Revelli s’inaugure sur de telles pratiques si peu citoyennes. Le journalisme citoyen est une imposture manifeste dans vos pratiques si peu respectueuses des auteurs.

Je ne vous autorise pas à exploiter mes oeuvres.

Merci de prendre en compte ma demande d’auteur, dès que vous aurez pris connaissance de ce message.

Demian West
# Demian West a écrit :
30 April 2008 @ 9:16

J’ajoute que ma demande est justifiée par les censures et expulsions inadmissibles dont j’ai été l’objet. Vous ne sauriez exploiter plus avant mes articles après que vous en avez censuré et expulsé leur auteur. C’est malhonnête au dernier degré.
# Thierry Crouzet a écrit :
30 April 2008 @ 15:25

Je ne sais pas de quoi tu parles. Sur coZop, on ne censure personne. Si des lecteurs veulent se cacher un auteur, ils peuvent le faire c’est tout. Il n’y a pas de rédaction chez coZop. coZop n’est pas Agoravox. Cela dit on vire tes articles… sans soucis. Si tu changes d’avis, on les remettra. On n’est pas sectaire.
# Demian West a écrit :
30 April 2008 @ 20:52

Mes articles y sont encore.

Retirez tout.

Je suis l’auteur et seul propriétaire de mes droits.

Vous n’avez pas tout retiré.

DW
# Demian West a écrit :
30 April 2008 @ 21:24

Je ne veux plus rien avoir à faire avec des projets dont l’auteur Revelli me menace régulièrement de procès parce que je m’exprime librement et même qu’il menace de procès ceux qui m’accueillent comme Quitterie Delmas.

Vous êtes complètement has been Revelli et toi.

The dream is over.
# Thierry Crouzet a écrit :
1 May 2008 @ 8:17

Demian tu es vraiment un emmerdeur. Où tu vois encore tes articles sur coZop? Donne-moi le lien qu’on avance. Et après tu t’étonnes que les gens te censurent. Tu es surpris? Est-ce que je t’ai déjà censuré une fois ? Sinon je te signale qu’il y a un blog coZop et que ce n’est pas ici le sujet.

http://cozop.com/blog/
# Demian West a écrit :
1 May 2008 @ 10:28

Sur ces pages il y a trois articles de Demian West que vous diffusez sans que jamais je ne vous ai donné mon autorisation.

http://cozop.com/agoravox_agoravox/hillary_clinton_attaque_la_maison_blanche

http://cozop.com/agoravox_agoravox/le_suicide_evangeliste_avant_les_primaires_aux_usa

http://cozop.com/agoravox_agoravox/steichen_le_realiste_au_jeu_de_paume

Donc j’ai bien raison et les “em…” c’est vous.

Allez sur le blog de Quitterie où j’ai posté l’e-mail que Revelli m’a envoyée ainsi qu’à Quitterie Delmas, où il nous menace de procès.

Votre cinquième pouvoir c’est un truc de pressions et de menaces.

Et je le dis.

Agoravox et Centpapiers censurent et expulsent, et encore heureux qu’on puisse le dire.
Je ne doute pas que ça vous em… que des personnes osent parler et dire cette vérité, que tous vos discours sont bidonskes.

Inutile de vous préciser que je me fiche bien du jugement de personnes dans votre mauvais genre. Et vous aurez compris que malgré vos souhaits de la glisse, il est hors de question que vous diffusiez un jour mes articles. Vous n’êtes pas une Presse…
# lény a écrit :
1 May 2008 @ 10:50

Ben y ‘ en a qui préfère les brunes, on y peut rien.
# Demian West a écrit :
1 May 2008 @ 19:25

késtuveu dtems entem fofair lménaj hi hi hi !

Demy

bises à toutes les girlies
# geo a écrit :
3 May 2008 @ 14:27

@ Demian West

Votre littérature si précieuse où peut on la trouver?
# Demian West a écrit :
3 May 2008 @ 14:33

Là http://www.lulu.com/content/2278813
# Paul .ca a écrit :
3 May 2008 @ 15:23

> Agoravox et Centpapiers censurent et expulsent.

Le mieux quand on a une forte personnalité (ou une pensée originale), c’est probablement d’être le maitre à bord pour éviter de se faire débarquer. Créer son propre forum, son e-magazine ou blog et rédiger sa propre charte de conduite / d’éthique.

@Thierry
> Le monde change et vous ?

Je rentre d’un voyage à Paris après plusieurs années d’absence.
Effectivement plusieurs choses de hautes technologies ont changé avec la freebox, la voip, TNT, les smart phone… Je n’imaginais pas que ça aurait changé aussi vite en moins de 10 ans avec le retard initial dans les années 90.
il y aussi un “retour” salutaire au vélo avec les vélolib et le tramway.

Reste les vieux démons qui demeurent et un jeune opportuniste qui sait a peine parler l’anglais au commande. Qui me fait penser à une phrase équivoque.

“Plus ça change, plus c’est la même chose”
# Paul .ca a écrit :
3 May 2008 @ 15:28

> Agoravox et Centpapiers censurent et expulsent.

Le mieux quand on a une forte personnalité (ou une pensée originale), c’est probablement d’être le maitre à bord pour éviter de se faire débarquer. Créer son propre forum, son e-magazine ou blog et rédiger sa propre charte de conduite / d’éthique.

@Thierry
> Le monde change et vous ?

Je rentre d’un voyage à Paris après plusieurs années d’absence.
Effectivement plusieurs choses de hautes technologies ont changé avec la freebox, la voip, TNT, les smart phone et portable, bornes wifi … Je pensais pas que ça aurait changé aussi vite en moins de 10 ans avec le retard initial dans les années 90.
il y aussi un “retour” salutaire au vélo avec les vélolib et le tramway.

Reste les vieux démons qui demeurent et un jeune opportuniste qui sait a peine parler l’anglais au commande. Qui me fait penser à une phrase ambigue.

“Plus ça change, plus c’est la même chose”
# geo a écrit :
3 May 2008 @ 19:40

@ Demian West

Avez vous l’autorisation d’utiliser l’image de Léonard de Vinci? vous l’ardent défenseur de la propriété intellectuelle.
# Demian West a écrit :
4 May 2008 @ 11:22

@ Bien sûr, il est dans le domaine public.

Trouvez autre chose.
# Demian West a écrit :
4 May 2008 @ 11:23

Si vous parlez de droit d’auteur et que vous ignorez ça. Changez de sujet de conversation.
# Ax a écrit :
4 May 2008 @ 14:51

Dire qu’il faut encore attendre sa mort + 70 ans avant que Demian West ne tombe dans le domaine public !
Cozop aura du mal à vivre d’ici là.
# Demian West a écrit :
4 May 2008 @ 16:02

Pour le Journalisme Citoyen le monde serait si beau et si comme-ils-veulent sans Demian.

Mais Demian existait avant le Journalisme Citoyen et ils ne le savaient pas.

Pis encore il a beaucoup de culture, car il en cache en plus.

Je pense même qu’ils supposaient être arrivés sur un territoire tout vide, hormis les journalistes dont ils pensaient ne faire qu’une bouchée, quand ces journalistes reprennent tous les espaces occupés il y a peu par des blogs citoyens.

Les rédactions des journaux papiers qui ont transmigré sur le net seront toujours plus fortes que des Cozop ou AgoraZop ou CentpaZop qui sont que des bouffons.

Ca te plaît hein Axel ?

DW

@ Crouzet,

c’est toi qui nous emmerde avec tes litanies sur le 5ème pourvoir. Laisse le net tranquille on y est aussi, il n’y a pas que tes copains et ta clique. Sinon, tu peux aussi faire un procès à Quitterie et Demian comme Revelli nous en a servi dans une e-mail. Il ne sait plus ce qu’il fait manifestement.

Ca fait des ans que vous nous bassinez avec vos utopies du Journalisme Citoyen qui doit entrer dans nos salons et le résultat c’est néant, et qu’on ne veut pas de vous comme plateau telly et comme idéologues car c’est louche et bricolo. Alors on a le droit de vous dire que vous nous gonflez.

La France c’est mon pays et j’y dis ce que je veux car il y a la liberté de la Presse, du moins quand on est pas rédacteur Agoravox soumis aux pressions de la rédaction.

Et une force qui agit pour me réduire au silence avec sa censure, je dis qu’elle est mauvaise et j’ai raison. Demian West diplômé de l’université Strasbourg II etc.
# geo a écrit :
4 May 2008 @ 19:01

Demian West a écrit :
4 May 2008 @ 16:02

Quelle fatuité, Demian, la modestie n’est pas votre fort, mais bon chacun son truc.

Vous attaquez Crouzet à tords, je lis ses coms, je l’écoute parlé du 5 ème pouvoir, je vois ses délires….et même si je ne suis pas du tout d’accord avec lui, même si je considère qu’il fait ce que j’appelle de la « philosophie de comptoir » je respecte ses idées et comme vous le dites si bien, il est en France, il est sur le net où chacun peut s’y exprimer, la preuve vous y êtes.

Alors si Crouzet vous déplait, et c’est votre droit, ne le lisez plus, et c’est votre devoir, car quand on a votre intelligence (Demian West diplômé de l’université Strasbourg II) on ne s’abaisse pas dans de la polémique stérile et oiseuse…….

Bon les belles phrases c’est fini, je crois que l’emmerdeur C’EST VOUS, alors s’il vous plait, partez, et ne revenez plus, ça m’évitera de vous répondre…..

@ Ax
’’’’ Dire qu’il faut encore attendre sa mort + 70 ans avant que Demian West ne tombe dans le domaine public !
Cozop aura du mal à vivre d’ici là.’’’’

Vous tiendrez jusque là. ?
# Demian West a écrit :
4 May 2008 @ 20:35

@ Géo,

Vous ne m’avez pas répondu, puisque je ne vous ai pas posé de question. Vous n’existez pas. Car forcément Geo ce n’est personne, juste un pseudo.
# Demian West a écrit :
4 May 2008 @ 20:38

Allez donc là si vous voulez exister

http://lesjeuneslibres.hautetfort.com/archive/2008/04/17/je-pars-quelques-jours-j-aimerai-que-vous-regardiez-ce-film.html

C’est là que ça se passe.
# Thierry Crouzet a écrit :
4 May 2008 @ 21:17

Tu dois te tromper de Crouzet car je suis le premier à dire que le journalisme citoyen c’est de la foutaise ;-)

http://blog.tcrouzet.com/2007/08/11/le-journalisme-citoyen-c%e2%80%99est-de-la-foutaise/
# Demian West a écrit :
4 May 2008 @ 21:33

Alors qu’est-ce que tu fiches à fonder Cozop qui est du journalisme citoyen.

Vous dites toujours une chose et son contraire.

Comme : Nous donnons l’expression libre, mais toi on te censure parce qu’on le veut.

Vos contradictions éclatent au grand jour, par-delà vos postures de gourous abusifs.

Vous êtes des censeurs et un réseau de censeurs. Voilà la réalité.

Vous n’avez qu’une idée : devenir les maîtres du net. Et c’est fichu d’avance.

Je ne reconnais pas votre autorité.
# Henri A a écrit :
4 May 2008 @ 21:52

Bravo à Ax et geo !
Dans ce genre de catastrophe, il faut baisser le museau, se cacher derrière un buisson et laisser passer le monstre.
# Ax a écrit :
4 May 2008 @ 22:21

“http://lesjeuneslibres.hautetfort.com/archive/2008/04/17/je-pars-quelques-jours-j-aimerai-que-vous-regardiez-ce-film.html

C’est là que ça se passe.”

N’empêche, il faut avouer que tu as une forme de talent, Demian.

Ton développement sur Cibion et Agoravox est pas mal imaginé, chapeau ! Est-ce que tu sous-traites à François Kraus ? :-)
# Demian West a écrit :
4 May 2008 @ 22:41

Le développement sur Cybion c’est pas moi.

C’est pourtant évident.
# Demian West a écrit :
4 May 2008 @ 22:43

Ax t’es un naïf.
# Thierry Crouzet a écrit :
4 May 2008 @ 22:56

@Demian Tu m’as déjà vu parler de journalisme citoyen pour coZop ?

D’ailleurs je ne parle presque jamais de ce truc sinon pour casser : http://blog.tcrouzet.com/?s=journalisme+citoyen
# Ax a écrit :
4 May 2008 @ 23:02

“Ax t’es un naïf”

Disons que j’ai expérimenté qu’un argumentaire convaincant n’était pas forcément un argumentaire véridique. Cela rejoint la vieille théorie du vrai et du vraisemblable, en rhétorique.

Il est très facile de monter un dossier à charge contre n’importe qui, parce que la vie est assez complexe et contradictoire pour trouver des éléments à charge quand on les cherche. On finit par trouver ce qu’on cherche, ensuite on tisse des liens entre des éléments, on “monte” la “vérité”.
C’est comme ça que François Kraus a pu écrire ses conneries contre Page2007.

Les arguments que tu donnes (ou qu’un autre donne) sur l’implication des liens entre Agoravox et Cibion sont assez convaincants. De là à savoir si ce vraisemblable est véridique, il y a un gouffre.

Dans ce dossier je dirais:

- la partie la plus troublante, et fondamentale, est la création d’un média citoyen par une société qui travaille dans le renseignement à destination des décideurs. Il est indubitable qu’une suspicion peut naître, relative à l’objectif réel de ce média.

- le lien fait avec les services américains est lui fantaisiste. Aucun élément sérieux ne le corrobore. Cibion pourrait tout autant travailler pour les chinois, les russes, les RG, la mafia italienne, ou être freelance se vendant au plus offrant à tout instant…

- certains éléments sont tellement gros qu’ils deviennent trop gros: le coup du logo Janus, choisi par Cibion, c’est énorme. A priori trop gros si l’objectif était de lancer une opé de camouflage avec Agoravox.
En même temps, l’histoire montre que l’orgueil est à la fois fin et grossier, et commet des maladresses. Ainsi Hitler ne peut s’empêcher de se mettre à nu dans Mein Kampf, mais par la suite il est plus fin et se camoufle (Munich, le faux traité de paix, la fausse paix avec Staline, etc).

Bref, des éléments troublants, mais aucun qui permette de conclure dans un sens ou l’autre.
# Demian West a écrit :
4 May 2008 @ 23:11

@ Ax,

Ton développé est un chef-d’oeuvre de lieux communs bourgeois qui se fait avoir comme une bluette.

Ce n’est pas étonnant que les plus gros mensonges passent avec des citadins comme toi. Heureusement il en reste quelques autres.

@ Crouzet,

T’es juste l’alibi a contrario du Journalisme Citoyen. Bref, tout ça est une vaste combine de combien ? doublée d’un fumeuse histoire de profit sur le net.

L’éveil c’est aujourd’hui et demain. Il faut vous préparer à retrouver le monde tel qu’il était avant vos rêves de conquêtes webiques. Vous n’êtes plus seuls dans l’univers.

Wow !
# Demian West a écrit :
4 May 2008 @ 23:14

@ Ax,

Déjà le fait que tu penses probable que le passage sur Cybion ce serait moi prouve amplement que tu ne vois rien. Et que tu pédales dans le tunnel comme 99 % des internautes.
# Ax a écrit :
4 May 2008 @ 23:18

Si ce passage n’est pas de toi, alors quelle est ton analyse à ce sujet ?
# Demian West a écrit :
4 May 2008 @ 23:38

Je pense que tout est tromperie dans Agoravox car je l’ai vu de l’intérieur.

C’est un mensonge de A jusqu’à l’air qu’il y a après le Z. Tout est faux selon moi.

Et je me suis déjà expliqué sur ce que je pense de ce Journalisme Citoyen. C’est un danger pour la liberté et la démocratie selon mon point de vue.

Il apparaît que je ne suis pas le seul à le penser. Et dans les rédactions à Paris on doit certainement le penser aussi, si j’en juge par la façon dont ce Journalisme Citoyen est reçu et couvert par les médias.

La culture en France est une chose trop sérieuse et légère pour être confiée à ces prédateurs du net.

Les censeurs d’auteurs n’ont rien à faire dans la sphère média. Surtout quand ils se prétendent les seuls à ne pas censurer et qu’il sont flashés à 300 à l’heure sur l’autoroute du flag.
# Demian West a écrit :
4 May 2008 @ 23:42

Quand deux journaux citoyens censurent et par toutes pressions traquent un auteur pour qu’il se taise, c’est qu’ils ont tout faux et qu’ils jouent la montre.

En agissant ainsi, ils ont nié leur propre raison.

La menace contre Quitterie est la fin manifeste du rêve.

Ces gens-là voudront écraser tous ceux qui leur résisteront. Il faut les fuir si l’on veut rester libre. Et la leçon est définitive pour moi.
# Demian West a écrit :
4 May 2008 @ 23:46

En d’autres termes, dès lors qu’ils ont censuré et si gravement, ils ne sont plus dans l’air du temps. Et ils sont dépassés.
# Demian West a écrit :
4 May 2008 @ 23:54

Revelli a tout fait pour me faire revenir dans Agoravox et après m’avoir censuré et expulsé deux fois, C’est qu’il sait combien il va ramer sans Demian dans ses colonnes.

Ce qui me dégoûte c’est sa manie de vouloir vexer celui qu’il admire dans le même temps, ça ne m’intéresse pas ce genre de perversion.

Et je ne participerais plus à ce journal. Je choisis où je commente. Là où on ne me censure pas même un peu. Quand l’autorité te demande de changer tes textes ou ton comportement ce n’est plus toi qui écrit mais l’autorité.

Sur Agoravox tous les rédacteurs sont des pixels de couleurs qui donnent vus de loin le portrait de Revelli qui induit tous les textes, car il dicte la ligne éditoriale.

Quitterie ne m’a jamais envoyé une seule e-mail de demande de modération. Non ! elle est clean entièrement. Elle laisse libre et c’est le plus précieux. Je reconnais sa supériorité sur tous les autres Journalistes Citoyens.

S’il n’y avait pas des gens comme elle, le monde serait un enfer insupportable pour ceux qui tiennent à s’exprimer.
# Henri A a écrit :
4 May 2008 @ 23:55

A Ax:
“analyse” est très exagéré, je le remplacerais bien par “opinion”.

“Ainsi Hitler ne peut s’empêcher de se mettre à nu dans Mein Kampf, mais par la suite il est plus fin et se camoufle (Munich, le faux traité de paix, la fausse paix avec Staline, etc).”

Je signale que ce bouquin n’a pas ému tant que ça ( le contexte s’y prêtait ) les intellectuels de l’époque et encore moins les artistes de l’époque ( en grande majorité ). L’histoire et la presse, écrite à posteriori dit le contraire, mais c’est faux.
# Ax a écrit :
5 May 2008 @ 0:01

“Je signale que ce bouquin n’a pas ému tant que ça”

il y a tout de même le maréchal Lyautey qui disait : “tout français doit lire ce livre” (pour comprendre le danger qui menace).

C’était en 1934. Le livre était traduit en France par les nouvelles éditions latines, proches de l’Action Française (les maurrassiens étaient très germanophobes).
# Henri A a écrit :
5 May 2008 @ 0:07

Au cowboy :
La raison de la censure ne serait-elle pas par hasard le fait de devoir réserver une surface en taille équivalente à un continent pour héberger la quantité industrielle de serveurs nécessaires pour garder en mémoires les milliards de commentaires que tu arrives à produire en un temps donné ?
La bande passante planétaire du net s’effondre à cause d’un seul individu ?
# Ax a écrit :
5 May 2008 @ 0:11

Henri, tu es naif. Tu crois encore à l’existence de Demian ? Aucun individu humain ne pourrait produire autant.

Demian est sûrement une expérience d’”agent intelligent” créé par Cibion, qui a mal tourné. Un individu cybernétique, un programme pronétarien, virant au bug.

Comme Frankenstein la créature s’est alors retournée contre son créateur, Carlo.
# Henri A a écrit :
5 May 2008 @ 0:13

“maréchal Lyautey”, un intellectuel ou un artiste donc.
Je parlais plutôt des pays de langue allemande.
# Ax a écrit :
5 May 2008 @ 0:17

Lyautey était un grand bonhomme, fin et lettré. Auteur du “rôle social de l’officier”.
# Ax a écrit :
5 May 2008 @ 0:18

(C’est à Lyautey que le Maroc doit de n’avoir pas subi le sort de l’Algérie)
# Ax a écrit :
5 May 2008 @ 0:20

http://www.amazon.fr/R%C3%B4le-social-lofficier-Mar%C3%A9chal-Lyautey/dp/2841003191

” Aux officiers de demain, dites que, s’ils ont placé leur idéal dans une carrière de guerres et d’aventures, ce n’est pas chez nous qu’il faut poursuivre ; il ne l’y trouveront plus : arrachez-leur cette illusion avant les déceptions tardives. Mais donnez-leur cette conception féconde du rôle moderne de l’officier devenu éducateur de la nation entière. ”

Ainsi s’exprime Lyautey dans le célèbre article paru en 1891 dans la revue des deux mondes. Aussitôt connues, ces pages obtiennent un écho considérable. Les principes d’action présentés sont toujours d’actualité. Dans son introduction, Alain Larcan revient sur les circonstances de la publications de ce texte sur le contexte politique et sur le retentissement important qu’il provoqua en son temps”
# Ax a écrit :
5 May 2008 @ 0:22

Un des commentaires sur Amazon:

“En cette fin du 19° siècle, qu’un grand soldat exprime la nécessité que les enfants de troupe soient instruits, considérés et non plus méprisés (mépris de caste), qu’il soit donc utile d’oeuvrer pour l’épanouissement des hommes sous les armes, n’était vraiment pas commun.

Les officiers devaient avoir conscience de ce rôle social important et “révolutionnaire” à assumer.”
# Ax a écrit :
5 May 2008 @ 0:27

“Aux officiers de demain, dites que, s’ils ont placé leur idéal dans une carrière de guerres et d’aventures, ce n’est pas chez nous qu’il faut poursuivre ; il ne l’y trouveront plus”

Bon, Lyautey, en cette fin XIXe, était tout de même emporté par un léger idéal pacifiste.

Après parution de son livre, les officiers ont eu droit à la guerre de 14, à la guerre de 40, à la guerre d’Indochine, à la guerre d’Algérie…

Ce qui est pas mal pour la guerre et pour l’aventure…
# Jean Amadou a écrit :
5 May 2008 @ 3:08

Depuis Bonaparte jusqu’à De Gaulle, en passant par Boulanger, la France est un pays où rien ne fut plus bavard que la grande Muette.
Donc, chers hommes politiques, quelque cruelle que puisse être la satire qui vous égratigne, ne manifestez à son égard aucune colère, aucun ressentiment…Contentez-vous de rire, même si le rire est un peu jaune…Toute autre attitude est suicidaire.

Les électeurs francais savent que s’ils votent pour un programme, le gouvernement en appliquera un autre:
La France chasse sa royauté pour instaurer la république et se retrouve avec l’empire, elle élit Louis Bonaparte pour qu’il redonne à la république une seconde chance…Il lui redonne un second empire.
Elle envoie au palais bourbon une assemblée royaliste qui, à une voix de la majorité, lui offre enfin la république.
Elle élit une assemblée de front populaire qui, quatre ans plus tard, donne les pleins pouvoirs à pétain.
Elle appelle guy mollet pour faire la paix en algérie, il y envoie le contingent.
Elle crie “vive l’algérie française” et appelle de gaulle qui lui donne son indépendance…

C’est ce qu’on appelle le poids de la tradition :-)
# Demian West a écrit :
5 May 2008 @ 6:26

J’aime bien le mec qui tente de rationaliser sa conception de Demian parce qu’il se sent dépassé alors que c’est tout simple.
# Demian West a écrit :
5 May 2008 @ 6:30

Et ce qui m’amuse par dessus tout c’est de voir comment et combien vous tentez par toutes voies grotesques de comprendre puis de légitimer la censure par son exception.

Ainsi, vous tombez tous du Journalisme Citoyen comme des mottes d’errants tribulants.

Plus rien ne vous tiendra au bord de la ravine dans laquelle vous glissez.
# Jeffe a écrit :
5 May 2008 @ 10:03

Ya de TRES GROS Z’EGOS dans c’te page.
Thierry, Fô qu’t'agrandisses la porte pour qu’il puisse sortir, y’en a un qu’a sacrément enflé….
@ Monsieur DW
Cher monsieur,
je ne vous connais pas suffisamment pour m’octroyer le droit de m’immiscer entre les lames aiguisées de vos écrits ici couchés, mais une petite question me chatouille les doigts:
Ne pensez-vous pas qu’autant de mépris et de suffisance concentré en si peu de mots ne soit le symptôme révélateur d’une addiction chronique ?
Et puis tient, grisé que je suis par ma propre audace, et profitant de cette attention éphémère que vous porterez peut-être à mes modestes mots, j’oserai vous en poser une autre:
N’y aurait-il pas, dans la recherche de l’affrontement polémique, une quête d’amour ?
Et une petite dernière pour se rincer les amygdales:
Seriez vous la matrice ?

Amicalement, cela va de soit.
Jeffe
Vermisseau
# shawford a écrit :
5 May 2008 @ 10:37

“Seriez vous la matrice ?”

Excellente question Jeffe

La réponse de DW n’en sera que lus intéressante
# Jeffe a écrit :
5 May 2008 @ 10:43

@ Shawford
Ne me flattez pas de trop, je me sens déjà enfler… ;-))
# Jeffe a écrit :
5 May 2008 @ 10:47

@ Thierry
Sérieux ce probléme de porte !
Si, en entrant ici, les égos se gonflent, plus personne ne pourra sortir. et passer l’éternité, fut-elle virtuelle, avec vous ! Breuuuuuuuuuuuuu ca fait peuuuuuuuuuur !
:—-[

non, j’déconne….
# Demian West a écrit :
5 May 2008 @ 10:56

Tu m’aimes Jeffette ? et qu’est-ce qui enflette chez toi ? attention à ne pas te la coincette dans la porte et la matricette qui coupette !
# Jeffe a écrit :
5 May 2008 @ 12:52

DW a écrit:”Tu m’aimes Jeffette ? ” >>> A la foliette D Westte !
“et qu’est-ce qui enflette chez toi ? ” >>> Ma pauvreté-ette… et non point ma pauvre tête…
” attention à ne pas te la coincette dans la porte et la matricette qui coupette !”
>>> Je suis croisé “lezardette” donc elle repoussette…
Ceci était un interludette dans un monde de brutalitette…

Tient j’en ai une en rab: “A poil dans ma kitchenette…” Hop, j’m'en suis débarrassé.
Ce blog, c’est mieux que “question à un championnette.”
# Demian West a écrit :
5 May 2008 @ 13:10

Toi tu viens ici parce que t’es tout seul chez toi depuis des années et tu cherches quelqu’un avec qui causer et qui ne te voit pas sinon il fuirait, enfin c’est ce que tu crois.

Tu le montres trop ! c’est ta faute.

Sois plus discret dans tes élans de reconnaissance. Et si les femmes ça ne marche pas essaie les études ou le travail. Ca peut parfournir.
# Jeffe a écrit :
5 May 2008 @ 14:35

@ DW
“Toi tu viens ici parce que t’es tout seul chez toi depuis des années et tu cherches quelqu’un avec qui causer et qui ne te voit pas sinon il fuirait, enfin c’est ce que tu crois.
Tu le montres trop ! c’est ta faute.
Sois plus discret dans tes élans de reconnaissance. Et si les femmes ça ne marche pas essaie les études ou le travail. Ca peut parfournir.”
Au cas où ceci s’adresse à moi. (corrigez moi s’il y a erreur de personne)
1/ ce blog n’est pas à mon avis un lieu d’expression de névroses.
2/ vos sous-entendus me laisse de marbre. Je sais qui je suis, et à qui je le dois.
3/ pour quelqu’un qui trouve le lieu mal famé, je vous y trouve quelque peu “omniprésent”.
Ne voulant pas polluer plus avant le blog de Thierry, je cesse donc ce bavardage, somme toute très instructif.
Je vous laisse le dernier mot, ceci afin que votre égo n’en soufra point.
Ps: t’aurais pas un frère du nom de James ? parce que vous avez le même pistolet à eau…
# Demian West a écrit :
5 May 2008 @ 14:49

Tu conjugues bizarrement le verbe souffrir au subjonctif passé quand il faudrait en plus un subjonctif présent.

T’es en colère ou juste ignorant comme l’internaute moyen ?
# Jeffe a écrit :
5 May 2008 @ 15:24

@ DW
“Tu conjugues bizarrement le verbe souffrir au subjonctif passé quand il faudrait en plus un subjonctif présent.”
Si je suis bien votre conseil… il me faudra donc rajouter au subj passé un subj présent ?
Mais perso, je me demande si un imparfait du subj n’aurait pas mieux scié cette branche… Cruel monde que celui du subjonctif…
“T’es en colère ou juste ignorant comme l’internaute moyen ?”
Tout juste ignorant de ma colère avec les moyens de l’internaute.
C’est marrant de jouer avec toi…
# geo a écrit :
5 May 2008 @ 16:59

Demian West

“”T’es en colère ou juste ignorant comme l’internaute moyen ?”"
Rien que cette phrase montre à quel point vous êtes un “crétin”, un fat, un paltoquet, vous êtes tellement imbu de vous même, que vous n’avez jamais remarqué que dans les internautes “moyens” comme vous dites, bon nombre d’entre eux vous ferait ravaler votre pédanterie de boulevard.

Méditez les citations suivantes (que je pense que vous connaissez…non!! ah! je le croyais)

“”"L’ignorance vaut mieux qu’un savoir affecté.
[ Epîtres (1669-1695) ]
Nicolas Boileau-Despréaux “”"

L’ignorance toujours est prête à s’admirer.
[ L'Art poétique (1674) ]
Nicolas Boileau-Despréaux
Salut et vous n’aurez de ma part qu’un mépris silencieux……na!
# Demian West a écrit :
5 May 2008 @ 17:21

@ Jeffe et Geo,

Vous ne vous amusez pas avec moi et vous ne me méprisez pas. Non ! vous en être incapables car vous avez juste peur de perdre la face, quand en plus vos faces ne sont que des pseudos. On constate donc le degré d’aliénation qui est le vôtre pour que vous vous perdiez en de tels comportements sur le net et quand vous pensez vous cacher et que tout le monde le voit.

Vous manifestez donc la peur fondamental de tous les anonymes, qui sont anonymes car ils ont peur de la réalité et de ses miroirs.
# Demian West a écrit :
5 May 2008 @ 17:22

“vous en êtes incapables”
# Ax a écrit :
5 May 2008 @ 17:29

Allez, Demian, comme on t’aime bien ici, on va te donner un secret:

le blog où tout se passe, le blog où il faut être et commenter, c’est celui d’Henri Alberti.

Tu devrais y faire un tour, emporte un sac de couchage et des provisions pour six mois, puis tu nous raconteras en 2009.

Le blog d’Henri est même lu par Paris Hilton ! Va cours vole et te venge…
# Demian West a écrit :
5 May 2008 @ 17:33

J’y suis allé…mais c’est un homme.
# Jeffe a écrit :
5 May 2008 @ 17:34

@DW
pourtant je m’amuse comme un petit fou à te manipuler comme je veux.
Ca fait 2 heures (c’est un forfait) que je te ballade.
T’es prévisible comme le lait sur le feu.
Allez sans rancune - j’ai d’autres casseroles à faire briller.
Tout compte fait, là, tu m’amuses plus, alors je te jette comme un sale gosse de riche qu’en a déjà marre de son nouveau jouet.
Jeffe Castan
Anarchiste
# Demian West a écrit :
5 May 2008 @ 17:35

Avoue que t’es jaloux que le blog de Quitterie fait le whole show et que le Journalisme Citoyen est en partement en couillettes.
# Henri A a écrit :
5 May 2008 @ 18:41

A Ax le traître :
Mais tu es une misérable hyène répugnante !!
A partir de dorénavant, le seul but que nous poursuivrons Paris et moi jusqu’à la fin de nos jours, sera ta destruction psychologique, physique, atomique et numérique !
J’ai noté ton nom sur mon carnet rouge, souligné deux fois, c’est dire.

Pour ce qui est du cowboy, c’est trop tard, il va exploser les serveurs de Thierry ( sauvegardes ? ). Un virus de la taille d’un humain ; nos jours sont comptés.
# Demian West a écrit :
5 May 2008 @ 18:57

Oui ! depuis deux ans, le nom de Demian West s’espace comme un virus et des organisme qui se prétendent des journaux citizhaine ont dû s’amputer hâtivement de leurs parties les plus vitales pour y survivre un temps.

Mais derrière le nom de Demian West il est une gélatine visqueuse comme la fille de la glue en guise d’entité.
# Demian West a écrit :
5 May 2008 @ 19:00

Quitterie est revenue en pleine forme et la menace de procès par Carlo Revelliplanchiste ne l’a même pas procettée même un peu du cil. Je crois qu’il s’est ramassé la gamelle genre planchiste qu’on l’appelle la gamelle chez les filles.
# Demian West a écrit :
5 May 2008 @ 19:02

Jeffe pense manipuler Demian. C’est le stade ultime de la maladie. Son médecin n’a même pas prévenu la famille ni sa petite copine, car il n’en a pas. Et elle ne peut donc être canon dans ce cas-là.
# Demian West a écrit :
5 May 2008 @ 19:04

Et que je serais prévisible, tu peux dire ça à Carlo quand il m’a proposé de publier dans Cozop car il pensait me faire plaisir et que je l’ai lourdé comme un gueux.

Il me disait ” c’est tout ce dont tu as toujours rêvé”. Il ignore que tous mes rêves sont érotiques. Ou alors ils se voit dedans genre intrusif.
# Ax a écrit :
5 May 2008 @ 19:07

“J’y suis allé…mais c’est un homme.”

Certes, Henri est un homme.

Mais il faut qu’on te dise, Demian, que Thierry est aussi un homme. Tu t’es laissé abuser par la perruque blonde. C’est un homme et par conséquent tu n’as plus de raison de commenter encore ici, où ne viennent plus de femmes.

Voici un blog de femme pour t’entraîner à la rhétorique:

http://20six.fr/charlie
# Demian West a écrit :
5 May 2008 @ 19:15

Thierry est un homme mais je suis venu parce que papa D donne la fessée.
# Demian West a écrit :
5 May 2008 @ 19:16

Et tes sites de femmes sont louches.
# Demian West a écrit :
5 May 2008 @ 19:17

Quant aux blondes tu peux pas savoir comme elles m’abusent mieux que le docteur qui joue de la trompe stétoscopique.
# Demian West a écrit :
5 May 2008 @ 19:20

J’ai quand même lu la “Phénoménologie de l’Esprit” par Hegel, pour trouver le court passage qui concerne les révélations allemandes sur le profond état virginal de Paris Hilton la Foudre.
# Demian West a écrit :
5 May 2008 @ 19:21

C’est page 251.
# Demian West a écrit :
5 May 2008 @ 19:21

Dans la traduction par Hyppolite.
# Ax a écrit :
5 May 2008 @ 20:56

“tes sites de femmes sont louches”

Charlie ne louche pas et est encore plus belle que Quitterie, alors n’hésite pas ! Tu peux emmener Hegel, Hyppolite et Kojève.
# Demian West a écrit :
5 May 2008 @ 21:18

J’ai déjà commenté sur ce blog, il y a longtemps.

Quand Revelli se vantait dans les bars et chez Charlie de son hypertroll Demian d’Agoravox, et ce pendant qu’il m’excluait une première fois de son journal. Une grosse connerie qui lui colle au falzard…
# Henri A a écrit :
5 May 2008 @ 21:21

A Ax qui est pratiquement un homme mort depuis 19 h 07 :
Pour la recherche de je ne plus quoi, utilises une police avec empattement, sinon c’est pénible à lire.
# Ax a écrit :
5 May 2008 @ 21:26

Empattement toi-même!

Pour le moment ce n’est pas tellement conçu pour une longue lecture, mais pour une recherche dans le contenu (pour les étudiants, etc).

Par la suite je vais aérer davantage chaque page en ajoutant des espaces, s’il y a des fous qui veulent lire.

Je regarde ce que je trouve comme empattement.
# Ax a écrit :
5 May 2008 @ 21:31

Les jeunes filles en fleurs se font battre par Kylie Minogue en short, sur Cozop.

Proust aurait dû nommer son roman “Albertine en petites bottines et bas nylon”.
# Ax a écrit :
5 May 2008 @ 21:39

“Il est communément admis que les fontes à empattements sont plus lisibles sur papier (les empattements formant une sorte de guide pour l’œil du lecteur), alors que les fontes sans empattements sont plus agréables à lire sur un écran d’ordinateur.

Pour d’autres, les écritures avec empattement sont plus lisibles pour les longs textes alors que celles sans sont plus lisibles pour les éléments isolés.

Ces considérations sont cependant essentiellement liées à des notions d’habitudes culturelles de lecture : on lit le mieux ce que l’on lit le plus, et aucune étude n’a pu confirmer la supériorité de lisibilité de tel ou tel caractère indépendamment de tout contexte culturel.”

http://fr.wikipedia.org/wiki/Empattement_(typographie)
# Henri A a écrit :
5 May 2008 @ 22:03

A Ax west :
“Cet article est une ébauche concernant la typographie.”
Calamar !
Il existe une machine généralement de forme parallélépipèdoide que l’on appelle vulgairement une imprimante et qui permet de ne pas s’abîmer les yeux devant un écran.
Mais pourquoi je discute avec un individu qui n’existera plus bientôt ?
# Ax a écrit :
5 May 2008 @ 22:11

“une imprimante et qui permet de ne pas s’abîmer les yeux devant un écran”

Je ne comprends pas.

Il n’y a aucun intérêt à imprimer le texte de Proust que je mets en ligne, puisqu’on le trouve dans toutes les librairies.

Ici l’objectif est d’avoir un texte complètement indexé pour trouver une référence.

Il y a peut-être quelques belges qui vont tout imprimer mais ça leur coûtera plus cher que d’acheter l’édition Quarto.
# Ax a écrit :
5 May 2008 @ 23:03

Voilà je suis passé en “Georgia, “Times New Roman”, Times, serif”

et j’ai augmenté de 10% la taille de police.

Maintenant c’est difficile de me rendre compte, j’ai un écran haute définition 1600×1200px.
Le rendu avec un écran 1024 sera complètement différent et moins bon.

(e puis tu as peut-être dit ça pour m’induire en erreur, Henri ? Tu bosses pour Cybion aussi ?)
# Henri A a écrit :
5 May 2008 @ 23:27

A Ax le belge :
Je suis en 1280 et c’est toujours aussi pénible.
Il me semble que ce n’est pas le genre de texte qu’on lit en diagonal vite fait, ce qui explique ma maniaquerie. Les phrases sont longues, dans chaque pages on pourrait relever 25 % de citations au moins.
L’interlignage pourrait s’augmenter peut-être.
Je voulais rentrer à la cia à une époque, ils n’ont pas voulu ; trop compétent.
# Ax a écrit :
5 May 2008 @ 23:35

Voilà je suis passé de 125% à 155% d’interligne. C’est plus lisible.

Sinon je te conseille plutôt ceci si tu as mal aux yeux:

http://www.amazon.fr/dp/2878625218
# Demian West a écrit :
5 May 2008 @ 23:58

Oui c’est un satellite de Cybion. Enfin, il parle comme eux. hi hi hi !

Il noie le poisson et il te prend pour un c..
# Demian West a écrit :
6 May 2008 @ 1:10

Qui vous parle de Cybion l’Africain?
# Demian West a écrit :
6 May 2008 @ 9:00

Le post précédent n’est pas de Demian West. Le net est une zone de voyous.
# geo a écrit :
6 May 2008 @ 9:56

Demian West

Vous êtes encore là,? si le net est une zone de voyous que faites vous donc sur ce net? Seriez vous également un voyou?……je le pense…!
# Demian West a écrit :
6 May 2008 @ 10:02

Geo,

On se fiche de ce que vous pensez, et pour cause : vous ne pensez pas.
# Demian West a écrit :
6 May 2008 @ 10:05

Et ce n’est pas la peine de répondre à tous mes commentaires comme s’ils vous concernaient. Dans la vraie vie, je n’ai jamais affaire à des types vulgaires comme vous. Sur le net non plus d’ailleurs, ils sont tous anonymes. Des lâches…
# Jeffe a écrit :
6 May 2008 @ 11:43

@ Geo
Pourquoi continuer ce monologue ? Comme n’importe quelle fièvre, couchez-vous bien au chaud et attendez que cela passe tout seul…
Amicalement
Jeffe
Un lâche anonyme inculte moche célibataire cul-de-jatte impuissant invisible.
# Iza a écrit :
6 May 2008 @ 14:21

Hello Ax, mais Henri à raison, tépafou, non ???? C’est la Charlie qui va te botter ta fesse et ce sera bien mérité. Et arrête de dire qu’ya pas de filles ici. Je suis là, mais je suis cachée derrière le buisson.

Sinon, euh…. Henri est belge, non ??? vous m’avez fait bien rire, c’était chouette !!!
# Demian West a écrit :
6 May 2008 @ 19:26

@ Iza et Charlie,

http://friends.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewfriends2&friendID=74970101&MyToken=0cfe2fa4-f65e-4040-8d1d-26340e28fdca
# Ax a écrit :
6 May 2008 @ 19:32

Demian, si tu veux je mets aux enchères une magnifique photo de Charlie aux côtés de Carlo Revelli, prise dans un café d’un sous-sol des Champs Elysées.

Ta future conquête près de ton pire ennemi, de quoi fantasmer longtemps, non ?
# West-girl a écrit :
6 May 2008 @ 20:08

Haaa! Je savais bien qu’une pyramide se cachait quelque part ! :
http://masolution.revenus-a-domicile.fr/emploi-complementaire.php
…Où l’on voit qu’un certain site n’à rien contre l’europe contrairement à certains .
# Demian West a écrit :
6 May 2008 @ 20:55

@ Ax,

Montre toujours.

Revelli n’est pas mon pire ennemi. Je n’ai pas d’ennemi.

Mais je n’ai que des bonnes amieeeees.

Je trouve Revelli juste nul genre petit bourgeois mais plouc et mal instruit, aussi avide. Ca se voit.

T’imagine pas le grotesque quand il pensait me donner des ordres et qu’il y ajoutait des pressions. On voyait qu’il ne me connaissait pas. Faut être vraiment naze pour avoir peur d’un type pareil. S’il m’avait connu autrement que par Agoravox, il aurait tremblé en me rencontrant. Ce petit chef a même enquêté sur moi pour avoir mon nom et tout, et pour faire des pressions, genre si tu m’obéis pas je balance ton nom. C’est le fond du Journalisme Citoyen et du Journalisme tout court.

De toutes les façons, j’ai les mecs en indifférence, hormis quand ils me paient des louches de dollars pour du turf de l’art.
# Demian West a écrit :
6 May 2008 @ 21:15

Quand Revelli menace et Quitterie et Demian de procès…il se vautre dans la chute. Il va trop loin dans son rôle de dominateur abusif des médias de rien du tout. Hi hi hi !
# Demian West a écrit :
6 May 2008 @ 21:39

excusez moi, depuis un moment je bois et je ne me contrôle plus et dis n’importe quoi
# Demian West a écrit :
6 May 2008 @ 21:44

Le précédent commentaire est de Carlo ou de sa soeur.
# West (fan) Girl a écrit :
7 May 2008 @ 2:02

http://masolution.revenus-a-domicile.fr/emploi-complementaire.php :
ou comment un certain site créé par un anti pyramidal prête son concours à une pyramide. C’est dans votre kiosque et c’est maintenant. Regardez le site sur lequel le logo à l’effigie européenne se trouve :-)
# Fred a écrit :
9 May 2008 @ 12:22

Demian West c’est le Jean-Claude Van Damme du net !!!!!

Enfin un type Aware sur le réseau !!

Longue Vie à Demian !!!
# Demian West a écrit :
9 May 2008 @ 18:03

@ Fred,

J’ai tellement plus de diplômes que ce Jean-Claude qui n’en a pas un seul, que tu montres plutôt ta référence perso soli-solo dans ton exemple à la van-j’sépakoi et on s’en fiche que tu repasses ton bac pour la 10ème fois. Le net est un sac poub où des types comme toi cherches leur os à ronger.
# Demian West a écrit :
9 May 2008 @ 19:02

le clown de service est de retour, cela devient un monoblog…..
# Demian West a écrit :
9 May 2008 @ 21:46

Le précédent commentaire n’est pas de Demian West.
# Demian West a écrit :
9 May 2008 @ 22:39

Le précédent commentaire n’est pas de Demian West.
# Demian West n°4001 a écrit :
10 May 2008 @ 10:51

Nous sommes tous des Demian West ! :)

PS : le commentaire précédent n’est pas de Demian West
# Fred a écrit :
10 May 2008 @ 10:59

et ça Demian west : http://www.youtube.com/watch?v=pShf2VuAu_Q

tu sais le faire hein ? t même pas cap ! c’est bien joli de peindre Hugo et de refaire le monde mais faire ça … c’est quelque chose de autrement plus fondamental .. hein .. savoir sauter dans son pantalon

on fait moins le malin Moooooooonsieur Demian West

PS : si tu penses pouvoir le faire et que tu veux que je te filme je suis partant pour venir avec ma caméra

Dans l’attente,

Fred
# Paul .ca a écrit :
10 May 2008 @ 12:22

Le précédent commentaire n’est pas de “Vincent, François, Paul et les autres”. :D
Askimet gere bien le spam mais a Sauté le flooding.
Rien ne remplacera un bon modérateur humain.
La technique a ses limites comme l’humain dans un autre domaine comme on peut le constater.

@Demian West
J’attend d’un esprit brillant qu’il se comporte comme tel.
Les diplômes valident souvent qu’une formation Initiale qu’il faut compléter et prolonger avec sa pratique.
Sur Cent Papiers en sept ou octobre 2007, j’avais commenté une de tes analyses de politique US sur l’épouse Clinton en te demandant de parler d’Obama mais aucune réponse.
Je constate ici que tu ne pratiques plus l’auto-censure si c’est le même DW.

Wordpress devrait demander identification avec tel. mobile comme facebook :)
# Jeffe a écrit :
10 May 2008 @ 13:49

DW flood aussi les tels. mobile … faut trouver aut’chose.
# Demian West a écrit :
10 May 2008 @ 20:23

Paul,

Que veux-tu que ça me fasse tes rêveries sur les diplômes et leurs suites ?

Passe les d’abord…

Quant à ce que tu attends des esprits brillants, consulte le net où Crouzet et Revelli son pote s’éreintent à noyauter la toile avec leur look costard-charentaise et leurs discours d’étudiants en marketing lunaire (j’veux dire marsien) de la NASE bourrée à la poudre pilleuse de calembour débile qui est la cause de tous les échecs au décollage de leurs journaux du remplissage bidonske.
# Paul .ca a écrit :
11 May 2008 @ 5:12

Demian West

> Passe les d’abord…
:D

Pour Crouzet et Revelli je pourrai te retourner ta phrase.
“Passe les d’abord”.
Propose quelque chose de meilleur et je viendrai commenter ton initiative.
ils ont le mérite d’être là avec d’autres pour faire avancer en France l’Internet.
Ça a démarré lentement mais je suis agréablement surpris du rattrapage.

Et puis, il y aura une 2e génération qui tirera les leçons des erreurs et succès des “pionniers”.
# Demian West a écrit :
11 May 2008 @ 7:42

@ Paul,

Ce que je fais ne dépend pas de ton avis. Heureusement !
# Demian West a écrit :
11 May 2008 @ 10:16

Les pionniers de nouvelles formes de censures ouaih !
# Demian West a écrit :
11 May 2008 @ 12:37

Des types qui causent d’ADN de l’info ou d’ADN (Agoravox) d’un journal sont des fous dangereux qui veulent stériliser la pensée et faire des razzias dans la liberté d’expression : l’ADN de la Presse c’est un préalable au nettoyage “éthique”, on devine la suite. Au XIXème, il y a eu un épisode de ce genre qui a donné la photo anthropométrique et toutes les théories racistes du XXème siècle. Ca recommence…
# Paul .ca a écrit :
11 May 2008 @ 13:44

Demian West,
Je ne suis pas un lecteur d’Agoravox et je ne connais pas le sens qu’ils donnent à ces formules qui en soit ne me choquent pas.
J’ai une formation universitaire P6 math/info mais baigné dans l’art/galerie/peintres de fait avec le travail de mes parents. J’ai quitté Paris et je vit depuis 9 ans à Montréal.
D’ou mon pseudo Paul de Montréal sur Cent Papiers.

Je te propose de continuer cette discussion sur ton blog bilingue.
http://groundinfo.blogspot.com/2008/02/censure-tendue-sur-la-blogosphre.html
# Demian West a écrit :
11 May 2008 @ 21:36

“l’homme auquel je consacre ma vie en ce moment : Ératosthène.”

Mort de rire ! Crouzet parle comme s’il avait découvert et inventé Eratosthène.

Quelle grandiloquence ! Eratosthène n’a pas besoin que quiconque lui consacre sa vie. C’est pas un Bouddha ou un gourou comme vous en raffolez dans le Journapoisse Citoyen.

On dirait Revelli qui cause de De Rosnay. Hi hi hi ! collez-vous des patins ça ira mieux genre admiration.

Au fait, il a grossi Revelli sur la photo avec Charlie (quand elle veut).
# Henri A a écrit :
11 May 2008 @ 23:06

Au cowboy diplômé de Strasbourg ( bonne définition ) :

Je suis l’individu à côté de Charlie. Me considérant comme quelque un de pratiquement parfait physiquement, j’en conclue que Revelli est un maigrichon.
Sachant que ce Revelli est ton obsession actuelle, tu dois le reconnaître sans trop de problèmes, non ?
# Ax a écrit :
11 May 2008 @ 23:14

“Je suis l’individu à côté de Charlie”

joli mot pour une épitaphe.

Et dans la tombe tu te diras en descendant: “c’est là ce que j’ai eu de meilleur”.

(Charlie avait gardé ses gants de boxe sous le soleil ?)
# Demian West a écrit :
11 May 2008 @ 23:30

@ Henri A,

En considérant l’acception que tu accordes au terme “pratiquement”, je déduis que tu ne dois pas beaucoup pratiquer.

Pis encore, je trouve bizarre que tu regardes l’appareil et pas Charlie qui est pourtant à côté de toi, dans le montage hi hi hi. C’est un principe, il faut toujours occuper le champ visuel d’une belle femme, sinon elle regarde ailleurs sur l’instant.

A moins d’être si sûr de soi qu’on peut feindre la nonchalance…et tout perdre si on a surestimé ses forces.

Pout Henri A c’est pratiquement de l’inconscience.

Certement, Revelli est un maigrichon épuisé parce qu’il bosse trop, puisqu’il est quasiment seul à tenir un journal à bout de bras et qu’il tente de lui éviter la noyade genre naufrage. Ca se sent dans les forums désoeuvrés.

Et je ne suis pas obsédette par lui, c’est un censeur qui a menacé et Demian et Quitterie Delmas de procès, et simplement parce que j’ose critiquer son journal bluteur. C’est nul, c’est tout !
# Henri A a écrit :
11 May 2008 @ 23:50

Au cowboy diplômé ( meilleure définition ) :
Tu écris trop. Par induction j’en conclue que tu produis énormément de déchets. Pour ce qui est de la déduction, tu n’as pas le niveau.

A Ax Marcel ( celui du bouquin ):
Je l’ai vu à l’œuvre, il faut faire gaffe à son coup de pied précis et puissant qui peut arriver n’importe quand.
# Demian West a écrit :
12 May 2008 @ 8:44

@ Henri A,

Désolé d’avoir porté un coup à la vôtre grande stature d’intellectuel lost-soixante-huitard. Mais il faut se méfier des gars à l’air bonhomme. Ils ont l’air sympa, mais contrairement aux femmes, ils n’ont pas les rondeurs et bulbes pondéraux où ils conviendraient.

Et on sent bien dans votre commentaire, que l’excès vous travaille, aussi la question des déchets que vous appelez : t’as pas l’niveau.

Adoncque, je déduis comme je veux. Et mes conclusions ne dépendent pas de l’avis de mes “victimâles”, hi hi hi ! Sinon Derrick et Maigrette ne bosseraient plus à la telly.

Fotyfer Wini ! bisou à Charlie dont j’attends (ainsi que son fan clubing) une meilleure photo.
Cételkinouzintéres…
# Henri A a écrit :
12 May 2008 @ 19:11

A L’éric zemmour avec perruque alias le cowboy :
Incompétent en bon sens et en psychologie primaire, ignare du contexte, pour ce qui est certain. Vieillard sénile peut-être, j’en doute ; l’insulte et la moquerie sont tes moyens de communication ( petit à la récré, c’était comment ? ), après ces amabilités assumées je te conseille d’aller voir chez Axel pour le coté “Cételkinouzintéres…”
Aller, petit homme, c’est tout droit.
# Demian West a écrit :
12 May 2008 @ 19:16

Je te plais…hein !!! Hi hi hi !
# Demian West a écrit :
12 May 2008 @ 20:58

vraiment nul cet henriiiiiiiiiiiiiiiiiii!!!!
# Demian West a écrit :
12 May 2008 @ 21:59

Y a 2 Demian ouille !
# Satured de la politique a écrit :
13 May 2008 @ 1:32

Hé bien… En ce moment nous avons droit à J’me Demian’s West et Ax-tu-mousse Gordon
:-)
Vizzz ! ça faisait longtemps que je n’avais vu cette série…
Il en faut bien au moins deux pour tenter (je dis bien tenter) de casser le coup de Moooosieur Alberti.
Hé les hyènes, vous êtes vraiment sûrs qu’à deux vous allez y arriver ?
(hou les gamins…J’y crois pas…Grave quoi)
# Ax a écrit :
13 May 2008 @ 1:43

Demian, Henri Alberti est bel et bien un agent de Cybion, il roule pour les décideurs et participe à la grande guerre d’infiltration lancée contre le vrai peuple:

http://copainsdavant.linternaute.com/membre/4080069/1015212669/henri_alberti/

“Henri ALBERTI
Ma profession : militaire”
# Demian West a écrit :
13 May 2008 @ 9:47

On s’en fiche d’Alberti. Il y a deux jours je ne savais même pas qu’il existait. Aujourd’hui j’en doute c’est tout. Juste que j’y pense pas.

Tout ça ne saurait cacher l’imposture de Revelli et Crouzet qui veulent colorer le web avec leurs trucs de vieux garçons.
# Demian West a écrit :
13 May 2008 @ 12:10

Le précédent commentaire n’est pas de Demian West.
# Demian West a écrit :
13 May 2008 @ 12:25

Ben si justement, il était de Demian West, ça se voit assez.

Ca vous fait quoi Crouzet d’abriter des imposteurs d’identité ?

Le net est un repaire de voyous.

Avant d’espacer votre loi sur le net, observez vos manquements.
# Demian West a écrit :
13 May 2008 @ 12:27

D’ailleurs on s’en fout, ce blog n’a aucun intérêt hormis pour les deux trois vagues copains qui s’y rencontrent. C’est comme Agoravox où deux trois désoeuvrés viennent jouer aux cartes genre bataille de mots, et tout pour néant.
# Paul .ca a écrit :
13 May 2008 @ 14:51

Je suis assez déçu de ces échanges.

La mayonnaise ne prend pas pourtant il y avait de belles opportunités avec “déchets” par ex.
Sauf que l’ambiance sous-jacente de combat de coq à la française et de règlement de compte n’amène rien qui vaille. Dommage.

Hier soir je me suis vu une comédie italienne avec de beaux échanges parfois vifs entre amis.
Chiedimi se sono felice (2000) avec Aldo, Giovanni et Giacomo.
http://french.imdb.com/title/tt0252985/
(Si vous aimez et comprenez l’italien, je vous conseille le spectacle “I Corti” )
Ca se rentre parfois dedans (au propre et au figuré à cause d’une femme) mais c’est une amitié masculine très forte. Un vrai bonheur de les retrouver.
# Demian West a écrit :
13 May 2008 @ 15:24

t’as raison, mec, que les commentaires soient de toi pas de toi, du pape ou du diable, on s’en tape, pour un individu qui dit être intelligent (DEA à Strasbourg je crois, entre autre bien sur), quelqu’un qui a un certain talent de copiste (les portraits de Victor Hugo, Orson Wells…déjà vu quelque part…mais bon),
–Quelqu’un qui somme toute pourrait être enfin l’interlocuteur à la hauteur de Henri.A, de Ax..et m^me de Charlie…et autres…,
–ben non ce quelqu’un n’est qu’un minable, pour moi l’intelligence n’est pas ça, venir ennuyer les autres, avec un blabla de trisomique..et encore le triso fait preuve de bon sens, ce quelqu’un en manque beaucoup, je dirais qu’il n’en a point du tout….enfin il faut de tout pour faire un monde, mais pas ici….
# Demian West a écrit :
13 May 2008 @ 15:38

Tiens ! un voyou !
# Paul .ca a écrit :
13 May 2008 @ 15:40

A quoi rime ce pseudo doublon ?

De qui est ce commentaire (15:24) qui traite les gens de minable sous couvert de l’anonymat ?
# Demian West a écrit :
13 May 2008 @ 16:13

En tous les cas, il n’est pas de Demian West.

Ils sont d’un type qui poste avec mon pseudo. Et juste pour nuire à ma personne et à mes propos. Il n’y réussit pas. Ce sont des pratiques de censeurs du type Agoravox et Centpapiers, les pseudo journaux citoyens qui sont en réalité des centres de désinformation active.
# Demian West a écrit :
13 May 2008 @ 16:14

Mes détracteurs sont prêts à toutes les feintises parce que j’ose critiquer le journalisme citoyen et ses dérives manifestes.
# Ax a écrit :
13 May 2008 @ 16:33

Demian, regarde France3, il y a Inspecteur Gadget. C’est le seul qui puisse encore te sauver d’Agoravox.

“les bandits sont là,
ils n’échapperont pas
à Inspecteur Gadget”
# Demian West a écrit :
13 May 2008 @ 16:42

@ Ax,

Cherche plutôt un boulot. Ca te paiera tes bonbons.
# Demian West a écrit :
13 May 2008 @ 16:43

Agoraplouf !
# Demian West a écrit :
13 May 2008 @ 17:03

Faut êt’ naze pour regarder la telly par ce temps et en plus connaître les programmes.

Les pionniers du net ! muuuaaaaaaahhhhhh !
# Paul .ca a écrit :
13 May 2008 @ 17:25

DW
> Ils sont d’un type qui poste avec mon pseudo. Et juste pour nuire à ma personne et à mes propos. Il n’y réussit pas. Ce sont des pratiques de censeurs …

Je ne range pas le mensonge et la désinformation dans la censure (style régime totalitaire).
Ne mélangeons pas non plus l’éditeur et les auteurs, l’éditorial d’un rédacteur en chef comme celui du Monde et ses journalistes etc…
Pour moi, la désinformation (avec le mensonge) est pire car elle fait reculer là ou la censure fait stagner.
il y a un risque accru avec l’internet ou le monde parle de ’son domaine d’expertise’ et de tout le reste. Un gros tri en perspective.
# Ax a écrit :
13 May 2008 @ 17:31

Demian, pour être sérieux trente secondes, l’opposition Net / TV est ridicule.

Ce sont deux canaux de diffusion.

Le Net a pour avantage un accès à la diffusion sans moyens financiers importants.

La TV a pour avantage une puissance financière permettant de produire des oeuvres de création (cinéma notamment, le budget d’un film étant important, dépassant les possibilités des Internautes ; mais aussi des documentaires, reportages, etc.)

Sur le plan de la créativité, la TV conserve un net avantage. Je ne connais pas un seul grand film qu’Internet ait financé, tandis que même les films d’auteurs sont en partie financés par les chaînes TV.

En ce moment, est diffusé sur Arte “Les amants réguliers”, par exemple. une fresque de 2h55 sur Mai 68, beaucoup plus intéressante que les dizaines de billets répétant la même chose, recyclant des dépêches AFP, qu’on trouve sur les blogs.

Avec la multiplication des chaînes de la TNT, avec les grands écrans à domicile, la TV conserve pour très longtemps une valeur artistique que seul le snobisme le plus ridicule peut dénigrer a priori.
La TV ne se résume pas à TF1.

Autre avantage de la TV: elle permet de faire plusieurs choses à la fois. Et l’évolution de l’humanité conduit vers le multi-tâches, grâce à l’évolution des outils.

Le cerveau humain est capable de partager son attention, de travailler sur un document sur ordinateur tout en suivant un reportage ou un film à la TV. Se priver de la TV c’est aussi se priver de cette potentialité simultanée à d’autres activités.

Si tu regardais la TV tu perdrais moins de temps à jouer à l’auto-tamponneuse entre Agoravox et Cent-papiers.
# Demian West a écrit :
13 May 2008 @ 17:49

@ Ax,

Tu ne sais rien à propos de mes approches de la telly.

C’est Revelli qui a dit qu’il ne regardait jamais la telly. Ce qui est une faute pour un mec qui prétend faire de l’info.

Tiens ! il ne regarde jamais la telly tout comme Marsupilami le type qui me harcelait sur Agoravox et qu’il a subitement disparu dès mon départ.

Faut pas prendre les gens pour des cons…
# Demian West a écrit :
13 May 2008 @ 17:53

@ Ax,

Tu perds ton temps à essayer de me circonscrire dans tes tentatives malhabiles et puériles. Tu te fais du mal, car tu présupposes que tu serais quelqu’un de quelqu’un. Et que tu n’es qu’une ou quelques lignes de commentaires.
# Iza a écrit :
13 May 2008 @ 20:27

“que seul le snobisme le plus ridicule peut dénigrer a priori.”

niet niet niet. je ne prétends pas être moins snob ni moins ridicule que d’autres… j’ai ma couche, comme toute bobote qui se respecte. Mais moi, je boycotte la télé à priori.. par faiblesse, par méfiance envers mes propres capacités à faire le tri.

Je me connais, quand j’ai la télé … j’avale des conneries au kilomètre… malgré tous mes efforts. Television, the drug of the nation..est plus forte que moi. et de loin.

J’adorerais faire ce que tu dis, avoir la télé dans un coin et ne l’allumer que pour regarder des perles comme celles que tu cites…. mais je n’en n’ai jamais été capable.

Quand tu penses que je suis censée être une spécialiste (de l’analyse critique, de l’éducation aux médias… et j’en passe ….), tu imagines ce que je pense des capacités de nos enfants dans ce domaine. Effectivement, ils peuvent mettre un peu de sens … mais la télé est un marteau piqueur qui assèche leur imaginaire aussi surement que 2 et 2 font 4. Alors, bon, c’est une question de dosage… mais consulte les stats… le temps que passent les gens devant la télé est ahurissant.
# Ax a écrit :
13 May 2008 @ 20:46

Iza, avec le même raisonnement on en viendrait à se priver d’Internet.

On peut perdre autant de temps sur Internet à zapper d’une connerie à l’autre, à se laisser piéger par le jeu des commentaires, à passer d’une vidéo youtube à l’autre…

Il n’en reste pas moins qu’en une seule journée à la TV (en incluant les chaînes gratuites de la TNT, et sans même parler des chaînes payantes), il y a plus de programmes intéressants qu’en une semaine sur Cozop.

Ce n’est pas la faute de Cozop, mais le fait que la production amateure a des limites. Produire de la qualité a un coût, hors de portée de 99% des blogueurs.

Tu crois que le spectacle des Une de Cozop est plus réjouissant et enrichissant qu’une soirée de TNT ?

Entre 20 articles narcissiques de blogueurs qui s’interrogent sur leur positionnement dans Wikio, et 105 articles tous les mêmes sur les dernières bourdes de Sarkozy, ne me fais pas croire qu’on perd moins de temps sur Internet que devant la télé.

Les deux médias offrent le meilleur et le pire, à chacun d’organiser son temps en piochant dans les deux.
# Demian West a écrit :
13 May 2008 @ 21:45

Excellente conclusion de Ax ! Et je trouve Iza bien timorée.

Le net est carrément la bousculade au portillon de la téloche.

Au moins tu te distrais avec la telly quand sur le net tu t’ennuies. Hormis quand c’est cochon, bien sûr.
# Demian West a écrit :
13 May 2008 @ 21:51

Tous ces mecs genre Carlo savent construire des boîtes mais avec rien dedans. Si bien que lorsqu’une bête intéressante y tombe, elle fiche le camp aussitôt. Tellement c’est la zone du néant et pour l’avenir aussi.

Le net c’est comme la rue, les gens y passent et rien n’y reste assez pour bouger le tout.

On retiendra qu’à force de caresser ceux qui n’ont rien à dire et de se coucher, les nouveaux médias ont fini sous le goudron.
# Iza a écrit :
13 May 2008 @ 22:23

Ce n’est pas de perdre du temps qui me gène… je sais assez bien me débrouiller toute seule pour ça effectivement, la télé n’aggraverait pas mon cas plus que ça.

D’autre part, si je me perds dans des lectures de com débiles… comment dire, je me perd à observer des trucs sans intérêt peut être, mais produits par l’accumulation de conneries individuelles… le hasard en quelque sorte. Et..bien sûr là aussi, on en a suffisamment parlé ici, il faut une grosse dose d’analyse critique… en ce qui me concerne, mes modestes capacités sont bien moins mises à mal par ici … d’autant que je lis 4 sites par jour max … ici, chez Pacco, deux sites de cuisine et Basta… une visite par semaine chez toi Ax…. et youtube une fois de temps en temps pour réecouter les titres de mes jeunes années avec ma fille. Bref, pas de quoi fouetter un chat….

En revanche, si je regarde la TV, j’absorbe en prime une dose phénoménale de pubs, une dose insupportable d’images (avec la radio et internet, j’en digère assez peu… et je m’en porte mieux…), dont le flux d’infos et pseudos infos (magazines…) que je ne supporte plus.

Bref, de m’être éloignée (depuis deux ans environ) de la télé me permet d’observer de plus loin l’impact qu’elle produit… c’est édifiant, franchement. Evidemment, c’est beaucoup plus sensible (et effrayant) chez des publics dont c’est à peu près l’unique source d’information et .. pire.. de culture. Ce sont des lieux communs, éculés et vidés de leur sens pour ceux qui n’en savent rien. Mais à éprouver, à toucher du doigt, à goûter… ça arrache grave.

Timorée … euh…. on se connait mal encore Demian… mais… peut être. Ce n’est toutefois pas tellement le qualificatif le plus souvent employé à mon égard.
# Iza a écrit :
13 May 2008 @ 22:26

Quand je parlais du temps que les gens passent devant la télé, c’est moins pour pointer le temps qu’ils perdent que l’emprise qu’ils offrent à son action débilitante.

Ce genre de distraction serait parfait, à moindre dose… tu vois ce que je veux dire ???
# Ax a écrit :
13 May 2008 @ 22:41

“si je regarde la TV, j’absorbe en prime une dose phénoménale de pubs”

Je ne vois pas en quoi c’est fatal de regarder de la pub. Une seconde sufft pour zapper au moment de la pub.

Je viens de revoir le film “Ridicule” sur France3, tout en triant des mails, en lisant quelques commentaires sur des blogs, en gérant l’actualité du site, en répondant à plusieurs contacts sur myspace, etc.

Si je n’avais pas la télé, cela m’aurait pris le même temps de faire ces actions sur Internet, actions un peu mécaniques n’occupant qu’une petite partie de l’esprit.

Je ne vois pas ce qu’il y a eu de débilitant à regarder Ridicule, non plus que d’avoir vu, dans la journée, “C dans l’air” et le film sur mai 68, là encore tout en continuant de travailler sur des dossiers un peu mécaniques sur Internet.

Tu te laisses peut-être moins prendre par Internet, mais ce n’est pas le cas des jeunes, qui passent maintenant plus de temps sur le Net que devant la télé, et la plupart du temps pour voir des choses débilitantes sur le Net

(il suffit de voir les conneries qui arrivent en tête de visionnage sur youtube, c’est très en-dessous des pires merdes télévisuelles…)
# Ax a écrit :
13 May 2008 @ 22:55

(Je ne suis pas sûr que les ados qui ont passé des heures et des heures chaque jour sur MSN à s’échanger des “lol” et des “mdr” se sont davantage nourri l’esprit qu’en regardant des séries américaines à la télé.

Un peu de MSN c’est bien, trop de MSN c’est encore plus débilitant que de regarder Dallas à la TV, où au moins sont présentés des personnages et des situations complexes.

Dans les faits, c’est bien MSN qui a pris la place de la télé chaque jour pour les ados, et ce n’est pas vraiment un progrès culturel, au vu de l’usage surtout narcissique et répétitif qui est fait de MSN par ces ados.)
# Iza a écrit :
13 May 2008 @ 23:04

Bah, je ne t’argumentais pas la télé Vs internet…. mais bien mon positionnement anti-télé à moi. (piquée à vif par ton argument comme quoi l’anti-téléisme primaire est stupide).

L’évolution …. je ne dis pas, c’est mieux, ou moins bien. Mon job, c’est de savoir de quoi c’est fait… et d’adapter mon (notre) action éducative en fonction de cette évolution.

Ce que nous savons, c’est que nous avons été assez mauvais (très mauvais) pour développer les compétences des djeunes quand il n’y avait que la télé (tirer le meilleur parti de la télé et lutter contre les effets pervers … j’assume et j’insiste, “débilitant”. Tu me parles de ton attitude à toi, adulte cultivé, face à la tv, je te parle d’enfants de 3 ans - par exemple” soumis à 3heures par jour minimum de matraquage). A savoir si nous saurons (nous, éducateurs de tous poils) faire mieux avec les nouveaux médias et les nouvelles pratiques des jeunes …. (autant vous dire que j’en doute ….. mais bon, l’espoir fait vivre !!!!)

à noter, sur ce sujet, cette excellente étude, très instructive : http://www.mediappro.org/
# Iza a écrit :
13 May 2008 @ 23:12

Le plus souvent Axel, tu me parles de ton cas. Quel que soit le sujet, tu analyses ci ou ça à l’aune de tes propres capacités, compétences, expériences.

Sans te flatter de trop, je suis certaine qu’elles ne reflètent pas le niveau “moyen” des gens en général (et encore, je ne vais pas chercher le public étiquetté comme “en difficulté”).

Ce qui me soucie, c’est que bien des arguments des … des miens quoi !!!, associatifs, collègues fonctionnaires, et autres…. sont jugés comme… dépassés ??? has been ???

Galvaudés sans doute, éculés surement…. mais tu ne peux pas jeter le bébé avec l’eau du bain…. il y a dans toutes ces postures…. des trucs qui racontent des vrais problèmes. Et ce n’est pas parce que tu es saoulé par des politiques ou des ayatollahs qui ont utilisé ces arguments …. que les problèmes en question n’existent plus.

La télé c’est pareil. Je n’ai pas embarqué dans le vaisseau des promoteurs de l’internet. J’ai toujours trouvé ça débilitant. internet m’a aidé à arrêter. tant mieux.
# Demian West a écrit :
13 May 2008 @ 23:16

@ Iza,

En passant de la télé à l’internet, tu n’as pas arrêté la télé, c’est juste la télé qui change. Le meuble quoi !

Puisque la bêtise est encore plus manifeste sur le web. Le net abrutit autant que la télé, car il détourne de la lecture et de la nature, même de la ville et des autres…réels.
# Ax a écrit :
13 May 2008 @ 23:28

Voilà, d’accord avec Demian pour le coup.

Le Net est capable de faire bien pire que la télé, puisqu’il y a encore moins d’encadrement pédagogique.

Les ados qui regardaient des trucs débiles à la télé, sans pouvoir se retenir et s’orienter, font des trucs encore plus débiles sur le Net.

Ne parlons même pas de l’explosion du temps passé à regarder du porno sur le Net, quand avant à la télé il y avait une série rose chaque semaine sur M6, et un porno par mois sur Canal. Maintenant c’est possible 24/24, 7/7, 365/365, gratuitement.

Donc pour le coup je ne parle pas que pour moi, Iza.

Autant je défends le Net pour ses potentialités, autant il faut encore plus de maturité pour réussir à s’orienter parmi toutes les merdes sur Internet, qu’il n’en fallait face à la télé.

Donc ton petit ado démuni, sans encadrement pédagogique, il sera encore plus débilité par Internet.

Et quand tu lui coupes la télé, il va sur Internet.

A moins de lui couper à la fois la télé et Internet, mais alors tu prends le risque de l’isoler des référents de ses contemporains, ce qui n’est pas forcément lui faire un cadeau, socialement.
# Paul .ca a écrit :
13 May 2008 @ 23:29

Le débat dérive sur la TV maintenant. Je suis plutôt d’accord avec Iza.

@Axel
L’avantage de l’internet sur la TV, c’est l’avantage du DVD sur la K7 video.
Pour accéder a une information du journal TV de 20h par exemple, tu as un sommaire mais généralement tu regardes les choses avant pour ne pas rater l’information qui t’intéresse.
Déjà le journal online, tu vas directement à ce qui t’intéresse et saute le ‘people’.
Tu as accès a de l’information de pointe et pas “de masse”. Maintenant il existe des émissions interessantes en France qui passent généralement tard après le prime time.
N’ayant pas la TV au Canada car trop de pub, durant mon séjour d’un mois a Paris, j’ai regardé la TNT et j’étais surpris du nombre de chaines pour seulement un public de 60 millions de français. J’ai vu aussi pas mal de vieux présentateurs comme en Italie !
ils s’accrochent les bougres. :D

On peut regarder des choses débiles avec la TV et le Net mais l’internet permet le Choix.
C’est vrai qu’avec le TNT et les chaines cinema, le choix c’est élargi pour les films mais avec le p2p je regarde quand je veux la comédie italienne qui passera jamais de jamais en France. Et puis regarde comme les chaines TV programme leur film entre TF1 et A2.
Avec la TV, question comédie tu te vois 15x Louis de Funes et Bourvil (que j’adore) et toujours les mêmes films.
# Henri A a écrit :
13 May 2008 @ 23:36

A Ax :
“A moins de lui couper à la fois la télé et Internet, mais alors tu prends le risque de l’isoler des référents de ses contemporains, ce qui n’est pas forcément lui faire un cadeau, socialement.”
C’est “cela” le problème. On nous a convaincu de “cela”.
Rien ne le montre et encore moins le prouve, c’est une illusion.
# Ax a écrit :
13 May 2008 @ 23:39

@ Paul

Je parle bien de la TNT.

Et si tu enlèves de YouTube tout ce qui a été produit par la TV (films et documentaires), il ne reste plus grand chose.

Les grands films de cinéma ont été produits avec l’aide financière de la TV.

Sans la TV, tu n’aurais pas bcp de films à voir en P2P.

L’éclatement des audiences sur Internet rend très difficile la réunion de fonds nécessaires à la production.

Internet recycle essentiellement, mâche et digère, ce que la TV a financé.
# Ax a écrit :
13 May 2008 @ 23:44

@ Henri

C’est dur pour un gosse de n’avoir pas de références culturelles communes avec les gosses de son âge.

Ne pas connaître les héros et anti-héros, de son temps.

De quoi va-t-il parler ?
Il parlera de Kant quand les autres enfants parleront de la dernière série TV ?

Pour qu’il s’en sorte il lui faut un sacré caractère, un excellent environnement familial, un milieu financier aisé…

Bref, c’est plutôt le gosse de riche qui pourra se permettre de n’avoir pas eu la télé, tandis que le gosse démuni a besoin de références communes pour survivre socialement.
# Paul .ca a écrit :
13 May 2008 @ 23:48

@Axel
Je préfère la source DVDrip au TVrip pour une question de qualité mais ne rentrons pas dans les détails techniques. :D
La TV recycle essentiellement les films du cinéma. Le p2p peut sauter l’intermediaire TV.

Reste que dans le PAF Français, il a été dit et analysé que la privatisation de TF1 a abaissé le niveau des emissions TV. On va pas réinventer la roue ce soir.
# Henri A a écrit :
13 May 2008 @ 23:50

A Ax:
Tu spécules. Comment font les enfants immigrés/ émigrés ? Si ils ont des problèmes, je ne pense pas que cela vienne de leur ( manque de ) culture télévisuelle ?
# Iza a écrit :
13 May 2008 @ 23:51

“Autant je défends le Net pour ses potentialités, autant il faut encore plus de maturité pour réussir à s’orienter parmi toutes les merdes sur Internet, qu’il n’en fallait face à la télé.Donc ton petit ado démuni, sans encadrement pédagogique, il sera encore plus débilité par Internet.”

Je ne dis pas le contraire. Je te dis même qu’on a raté pour la télé seule et que je doute qu’on s’en sorte mieux alors que ça se complique.

En revanche, Avec encadrement pédagogique, j’ai des pistes de développement pour mon ado démuni, et ça, avec la télé, j’avais pas le moindre bout d’espoir.

Et puis, je ne veux pas forcément lui couper la télé à l’ado. Je me la coupe à moi, et c’est un vrai bonheur. Je la coupe à mes gosses, qui la regardent bien assez ailleurs pour être débiles juste ce qu’il faut.

Demian. OK pour le meuble qui change. Sauf que là, ce soir, j’ai discuté avec vous, j’ai écrit une recette sur mon blog. J’ai au moins fait fonctionné mon cerveau pour une discussion agréable, plutôt que de gober une daube. Là je vais aller regarder un DVD. J’étais seule, il pleut et c’est la nuit. Pas de nature et de rencontres possibles…

D’ailleurs, mon aimé vient de rentrer, je vous quitte. Bizzz
# Iza a écrit :
13 May 2008 @ 23:54

Juste avant de filer. J’aime à penser que l’internet permet à d’autres références de se mettre en place. Sans qu’elles ne nous soient forcément vendues accompagnées de leur mille produits dérivés ….dans le cadre d’un méga programme marketing….

Je suis très optimiste, je sais ….

Allez zou, à dem’s
# Ax a écrit :
13 May 2008 @ 23:55

“La TV recycle essentiellement les films du cinéma”

Paul, les films de cinéma sont co-produits avec l’argent de la TV.

Essaie de faire un film, sans un chèque d’une production TV !

Quand Canal+ a dépensé davantage pour le foot, et a consacré moins d’argent au cinéma, de nombreux films ont cessé de pouvoir se faire. Ils ne trouvaient pas ailleurs leur financement.

Si tu n’as pas, à un moment donné, un acteur majoritaire, capable d’inonder le marché avec un seul produit, tu ne trouves pas l’argent pour produire un film.

Internet fragmente l’audience, alors que la TV concentrait l’audience.

C’est avec la concentration d’audience que vient l’argent, donc la capacité de production.
# Ax a écrit :
14 May 2008 @ 0:01

“Comment font les enfants immigrés/ émigrés ?”

il y a un phénomène de ghettoïsation quand une population se sent différente culturellement, car chacun cherche son semblable.

L’absence de références communes conduit alors au communautarisme.

Sauf pour des individus très doués et très agiles qui franchissent sans encombres toutes les frontières culturelles.
# Paul .ca a écrit :
14 May 2008 @ 0:20

Axel
> Paul, les films de cinéma sont co-produits avec l’argent de la TV.

Oui en France qui malgré un marché réduit produit pas mal de films.
Ça va baisser avec la baisse de leur revenu publicitaire du fait d’une perte d’audience.
Le cinéma US qui s’exporte bien doit trouver facilement d’autre type d’investisseur.

> C’est avec la concentration d’audience que vient l’argent, donc la capacité de production.

… des blockbusters à gros budget que je regarde pas, même gratuitement.
# Ax a écrit :
14 May 2008 @ 0:47

Le cinéma français a en effet particulièrement bénéficié de l’argent de la TV, depuis des dizaines d’années.

Et ne sait pas trop comment trouver encore de l’argent, quand la TV cesse de financer.

Les Etats-Unis ont un plus gros marché intérieur, et bénéficient du marché international de la langue anglaise.

Le cinéma italien de son côté s’est effondré, faute d’un accord financier avec la TV comme en France.
# Paul .ca a écrit :
14 May 2008 @ 5:07

> Le cinéma italien de son côté s’est effondré, faute d’un accord financier avec la TV comme en France.

Oui et faute d’un statut de bien culturel couplé à une explosion des chaines privées quand en France il y avait 3 ou 4 chaines dans les années 80. Rien a été fait au niveau politique pour protéger ce “marché culturel”. Même si le volume reste faible, il y a un retour progressif de comédie italienne de qualité depuis la fin des années 90. Ça marche aussi par génération d’acteur, réalisateur, scénariste. Une très bonne synergie se remet en place à ma grande satisfaction.
Je ne sais pas s’ils ont toujours beaucoup de moyen financier mais la qualité est bien là !
Italia, Campioni del mondo ! :D
# Henri A a écrit :
14 May 2008 @ 17:56

A Ax :

« il y a un phénomène de ghettoïsation quand une population se sent différente culturellement, car chacun cherche son semblable. »
Ce n’est pas aussi simple.

« L’absence de références communes conduit alors au communautarisme. »
Non, non et re-non !
Nous sommes tous plus ou moins communautaire. Le communautariste est quelque chose de « naturel », plutôt un réflexe conditionné.
Il existe la communauté du couple, de la famille, des amis, statut social, métier, quartier/village, région, etc…
L’anti-communautarisme est un choix, un effort de tous les instants, très difficile à maintenir.
Si j’ai utilisé les deux termes immigrés et émigrés ce n’est pas par hasard. Les enfants en vacances par échange par exemple qui se font des potes en quelques heures, s’ amusent-ils obligatoirement en rapport avec la culture télévisuelle ?
Un exemple qui n’est rien d’autre qu’un exemple :
Petit j’allais souvent en vacance en Espagne ( années 70 ), ce pays à l’époque était considéré quasiment comme un pays du tiers monde économiquement mais surtout par leur mentalité supposée. Ce préjugé venait d’où ?
Des médias ( littérature et compagnie ) des deux pays, en majorité. J’étais une vedette « française » pour les petits et grands espagnols.
Aujourd’hui les petits français ne sont plus les vedettes. Les préjugés ( économie et mentalité ) ont presque disparus. Leur économie vaut la notre, il y a eu un grand bond.
Leur mentalité n’a pas évoluée plus vite pour rattraper quoi que ce soit.
C’est une construction de médias ( littérature, etc…).
Cette histoire de « ghettoïsation » vient plutôt de la vision économique des acteurs, plus importante qu’une différence culturelle.
# Paul .ca a écrit :
14 May 2008 @ 20:17

C’est un vieux débat dont j’ai (nous avons) déjà discuté ici ou ailleurs.
Le système anglo saxon qui respecte davantage les libertés individuelles/communautés et le système français qui veut plus unifier, règlementer, homogénéiser (jardin à la française /anglais) et voit les communautés d’un mauvais œil au lieu d’y voir un enrichissement culturel ( et culinaire :D ). Le but final des 2 reste d’intégrer. Chacun des modèles a ses avantages et défauts. il faut un peu les mixer et surtout Bien les appliquer sans jeter de l’huile sur le feu à des fin politique. il y a ensuite des mentalités du pays d’accueil basé sur son histoire qui évoluent lentement.

Au Canada, c’est une ancienne colonie britannique et pour l’instant l’intégration se passe bien malgré un ratio d’immigré bien supérieur à la France. Tu as des villes comme Toronto, ou la moitié de la population est immigrée. Pas de ghetto comme aux USA ou le système dérape dans la violence et les gangs de rue. L’intégration passe aussi par la nationalité que j’ai obtenu au bout de 3 ans. Les média ou les employeurs ne pratiquent pas de discrimination avec les minorités visibles comme hum…
Le plus important c’est de bien appliquer un système et d’avoir un peu de sagesse et de mesure. éviter le yoyo des mesures radicales dans un sens ou l’autre.
Avec M.Karcher, LePen et de l’autre côté la discrimination positive, c’est mal parti.
Maintenant au QC, un parti “populiste” ADQ de Mario Dumont a surfé parfois un petit peu sur la vague française de style Sarkozy.zy sans aller aussi loin.

L’école donne une langue, éducation et culture de base commune. Ensuite a chacun de choisir suivant ses gouts sa chaine TV, son film, son livre pour ses loisirs.

il y a un quartier a Montréal qui s’appelle la petite Italie. A chaque mondial de foot, les rues sont remplies de drapeau italien. C’est sympathique et animés dans les cafés ! :D
# Henri A a écrit :
14 May 2008 @ 23:05

A Paul “il ladro de la Coppa del Mondo” :
On parlait de la télé et de ses méfaits.
J’ai dérapé sur la propagande.
Je suis comme d’habitude d’accord avec Iza.
# Ax a écrit :
14 May 2008 @ 23:11

“Je suis comme d’habitude d’accord avec Iza”

j’ai l’impression de lire Hervé Torchet : “Je suis comme d’habitude d’accord avec Quitterie Delmas”.

au secours, les femmes prennent le pouvoir sur les esprits ! :-)
# Henri A a écrit :
14 May 2008 @ 23:22

179 commentaires qui n’ont rien à voir avec le sujet de la conférence en Suisse, il faut le faire quand même !
# Ax a écrit :
14 May 2008 @ 23:24

C’est pour désorienter l’esprit des agents du fisc.
# West (fan) Girl a écrit :
15 May 2008 @ 3:28

vis à vis de ça ? : http://masolution.revenus-a-domicile.fr/emploi-complementaire.php
# Iza a écrit :
15 May 2008 @ 10:35

yark yark yark….. merci Henri …

“Cette histoire de « ghettoïsation » vient plutôt de la vision économique des acteurs, plus importante qu’une différence culturelle.”

cette “vision” étant elle-même largement déformée-manipulée-abimée-programmée par les médias de masse et leur n°1 : TV.

J’écoutais ce matin Joseph Stiglitz sur Inter qui parlait des indicateurs de la croissance…. et on en a parlé en arrivant au boulot. Comment est-il Dieu possible de faire croire aux gens que l’amélioration de leurs conditions de vie se trouve tout entière contenue dans leur capacité à acheter toujours plus de merdes en plastique ???? (et pas dans le temps passé à faire autre chose que bosser … au hasard ????). Et bien la réponse se trouve plus haut. Sans le relais du “matraquage” des médias de masse, les producteurs de tous poils aurait le plus grand mal à nous fabriquer-imposer “ces désirs qui nous affligent”.

Alors bien entendu, heureusement qu’il reste dans le grand paysage audiovisuel des gens qui font bien leur boulot, qui ont conscience de leur responsabilité, et qui tirent le meilleur parti des moyens auxquels ils ont accès …. mais ils ne sont pas majoritaires et les méfaits des autres continuent.

Ce matin donc une collègue résumait comme ceci la situation : “mais les gens adhérent au “travailler plus…” parce qu’ils ne voient pas l’intérêt d’avoir plus de temps pour eux…. quand bien même ils l’auraient, ils regarderaient plus de télé ????”.

hem hem
# Ax a écrit :
15 May 2008 @ 12:24

Iza, il ne faut pas accuser la télévision de tous les maux de la nature humaine, qu’on retrouve partout.

Le taux de merdes au centimètre carré est beaucoup plus élevé dans la blogosphère que sur n’importe quelle chaîne de la télé.

Il se trouve que sur Internet tu parviens à te discipliner, tu évites 99,99% des sites, et tu ne lis que les 4 ou 5 sites qui t’intéressent.

Avec la télévision tu n’arrives pas à te discipliner.

Si tu faisais avec la télévision comme pour Internet, si tu évitais les programmes nuls et regardais les intéressants, il n’y aurait plus de problème.

C’est tout de même dommage de condamner un média dans son ensemble parce qu’on n’arrive pas à choisir le bon programme.

Avant de jeter le média à la poubelle il faut peut-être tenter d’améliorer sa maîtrise de l’objet, non ?

Beaucoup de jeunes ne parviennent pas à se discipliner sur Internet, perdent des heures sur des sites idiots. Ce n’est donc pas le média Internet qui, en soi, est moins dissipant que la télévision.

Dans un supermarché tu trouves 90% de produits qui ne sont pas bons pour toi (trop gras, trop salés, trop sucrés, trop chers, trop chimiques, etc etc)
Les 10% de produits qui restent sont suffisants pour te nourrir pendant un siècle. Il y a même un rayon bio.
# Ax a écrit :
15 May 2008 @ 12:35

Et puisqu’Henri parlait des immigrés, il y a aujourd’hui, à 14h55 sur ARTE (via TNT ou ADSL), le film Just A Kiss, de Ken Loach:

“Toutes les contradictions des enfants d’immigrés dans un film qui confirme, une fois de plus, le talent et la sensibilité de Ken Loach.”

Eh oui, ça (se) passe aussi à la télévision !
# Ax a écrit :
15 May 2008 @ 13:03

A 13h sur Arte, un doc sur Howard Hawks.

Ce soir sur Direct8, 20:40, rediffusion de “L’été meurtrier”.

sur LCP, un doc sur mai 68: “Mai 68, la belle ouvrage”.

sur France4, Nola Darling, de Spike Lee.

sur France5, un documentaire sur jules et jim, Certains l’aiment chaud, et les parapluies de Cherbourg

(les programmes de la journée sur France5 sont presque tous intéressants, tous les jours)

sur Arte à 21h, Exils de Tony Gatlif, prix de la mise en scène à Cannes en 2004 (présidence de Tarentino).

sans parler des chaines payantes,

- avec l’incompris de Comencini sur Cinéma Classic

- l’adversaire de Nicole Garcia sur Cinéma Frisson, avec Auteuil

- Liberté Oléron de Podalydès sur Planète Thalassa

Tout cela en une seule journée, prise au hasard, celle d’aujourd’hui!
Après un rapide survol du programme.

Il faut être d’une mauvaise foi incroyable pour dire qu’il n’y a que de la merde à la télé.

On s’enrichit davantage l’esprit en une heure avec n’importe lequel de ces programmes, qu’en lisant versac.
# Henri A a écrit :
15 May 2008 @ 13:13

A Ax :
“Toutes les contradictions des enfants d’immigrés dans un film qui confirme, une fois de plus, le talent et la sensibilité de Ken Loach.”

Cette phrase est une caricature de ce que je reproche aux médias ( journalisme ) industriels.
Un sujet très complexe et douloureux ( immigration ) résumé en un seul film pour montrer le “talent” d’un réalisateur.

Suite au dernier com :
“On s’enrichit davantage l’esprit en une heure avec n’importe lequel de ces programmes, qu’en lisant versac.”
Lire Apathie ou Duhamel enrichit autant.
# Ax a écrit :
15 May 2008 @ 13:14

Je troll un peu, mais pour ajouter qu’en tant qu’enfant, j’ai un meilleur souvenir des soirées familiales autour d’un bon film à la télé, que des soirées où l’on s’engueulait en parlant politique.

Le film à la télé reste un très bon moyen de réunir parents et enfants de façon agréable, et de transmettre une expérience lorsque les parents commentent le film à la fin.
# Ax a écrit :
15 May 2008 @ 13:16

(Henri, tu trouves les mêmes raccourcis chez des blogueurs.

Tu pointes des défauts de la nature humaine, et des défauts de la communication humaine.

Rien à voir avec les médias. Sinon que les médias, en parlant, s’exposent à dire plus de conneries que les disciples de Pythagore qui se taisent pendant 5 ans).
# Enfant Terrible a écrit :
15 May 2008 @ 13:44

Le jour où dans toutes les entreprises et toutes les voitures un écran sera permi, la dépendance du gouvernement à la tv, pour faire passer les messages, sera totale.
Les gens préfèrent regarder un match “live” plutôt que d’avoir les résultats dans le journal papier.
Le taux d’audience télé augmente, les papiers se vendent de plus en plus mal….
Faisons les comptes : Pour toucher le pékin moyen, du point de vue de l’annonceur, seule la télé sera indispensable.
Entre internet et la télé, le nombre de mots utilisés par chacun des deux pour parler de l’autre tend à devenir plus grand, pour internet qui parle de la télé, que pour la télé qui parle d’internet.

D’ autres facteurs amènent ce déséquilibre, mais le principal est que les gens s’imaginent tous avoir la même expérience, en même temps, devant leur petit écran privé. C’est un facteur qu’on ne retrouve pas systématiquement sur internet où, très rapidement, tout ce qui est témoignable, a peut être déjà changé l’instant d’après. L’égalitarisme est une valeur très fortement ancrée chez les aficionados de la “radio à images”, et il n’est pas sûr qu’internet ait fait beaucoup de choses dans ce domaine.

La réalité est bien là : internet pour s’imposer devra casser cette image égalitariste de la téloche (qui est aussi fausse qu’un postiche) et rétablir les données réelles (division des tranches d’âges, de la catégorie sociale, des éléments de la culture, etc…) dont sont composées les émissions. Et le net devra le faire, non pas dans des discours interminables que les internautes n’auront pas la patience de lire (moi même de moins en moins), mais en donnant la véritable égalité aux internautes, celle que justement ne peut pas leur donner leur petit écran.
Mais, comme le disait Iza, la logique commerciale qui sévit à l’intérieur de “l’idole du salon”…ben internet à tendance à adosser un maximum de sites dessus, de plus en plus…

Avant, télétext avait déjà tenté d’engager la démarche collaborative entre les deux (télé + internet) : on imaginait à terme avoir des agrégateurs (ou des “mash up” comme l’a dit Thierry dans je ne sais plus quel post) amenant sur le petit écran les informations du réseau concernant le thème de l’émission en cours.
Malheureusement, les acteurs du petit écran ont cru, à tort ou à raison, que leurs émissions à grand débats allaient êtres “plombées”. Je suis sûr que nous avons tous imaginé que les informations qui s’afficheraient, pourraient démolir, par leur pertinence et leur qualité, les discours pompeux des intervenants qui, à force d’adaptation deviendraient, soit trop provocateurs (venant des plus faignasses), soit trop formatés et désengagés (venant des plus sérieux).
Au lieu de cela, par prévention, on a, en remplacement, le dessin sympathique (Exemple, Pacco ou un autre :-) ) associé aux sms qui garantissent à la production de ne jamais (mais, alors là jamais !) avoir la moindre pertinence, car ne sortant pas des schèmes de l’opinion ou du désir de se rendre visible de la zone quadrangulaire.
Bon, j’admets que quelquefois est adjoint un “monsieur dionysos” aux remarques décalées (utilité = zéro, même pas celle de la distraction).

En tout cas, aujourd’hui, une simple carte tuner suffit à réaliser l’alliance intelligente, la combinaison gagnante, la martingale du non abrutissement, totalement déconseillée ( bien sûr :-) ) par les chaînes. Votre humble commentateur l’expérimente avec de plus en plus de bonheur et de discernement.
Mais là encore, et cette dernière lame de rasoir tranche dans le vif du sujet, l’inverse n’est pas possible: la télé ne viendra jamais adjoindre la moindre pertinence à ce qui est découvert sur le net. Tout au plus elle se contentera, avec cette emphase monstrueuse et déformante qui lui est si particulière, au minimum de jeter le doute et au grand maximum d’attirer l’attention sur le sujet qu’elle livre.
Ceci est ma réflexion sur le sujet, je vous l’ai offerte sans plus de développement.
Un petit bonjour à tous ceux qui connaissent l’enfant terrible qui sommeille en eux :-)
# Paul .ca a écrit :
15 May 2008 @ 14:07

Je vais pas faire mon “intello” mais il y a un sociologue français, Pierre Bourdieu qui a écrit des livres intéressants dont http://fr.wikipedia.org/wiki/Sur_la_television.
Ce que j’aime c’est que c’est un mathématicien/philosophe de formation (ENS), donc très bon raisonnement ce qui manque généralement aux littéraires.

@Axel
Le média TV (dans sa forme classique) est un peu dépassé techniquement comme la K7 video analogique face au DVD numérique mais il peut avoir des contenus intéressants dans les deux. La TV évolue aussi sous la pression de l’internet.

Avec mon surf, le ratio de “déchets” entre TV et Net est relativement comparable. Seul l’emballage est meilleur, plus pro avec la TV.
Sauf que le Net a un volume plus important, donc on trouve plus de choses intéressantes.
Maintenant même s’il y a plus de moyens techniques pour bien le personnaliser il faut maitriser ses outils. Par ex, j’ai aucune pub ou presque dans mon surf.
Si les jeunes apprennent à l’école a bien utiliser l’outil, la TV va devenir rapidement moins dominante que dans le passé. D’ailleurs la presse papier y voit un moyen de récupérer un lectorat qu’elle avait perdu avec la TV et son JT de 20h.

Maintenant il faudrait voir les statistiques d’audience.
En Amerique du Nord, ca baisse la TV au profit de l’internet. J’imagine que c’est la même chose en France.
# Enfant Terrible a écrit :
15 May 2008 @ 14:33

Un raisonnement exact peut aussi être dépourvu de toute signification.
Ce que j’aime chez Bourdieu (que je classais plutôt parmi les sociologues de la trempe d’Edgar Morin) c’est que non seulement il y a un certain degré d’exactitude, mais aussi du sens, ce qui peut parfois manquer aux scientifiques qui aiment parfois “distancer la masse”.
# Henri A a écrit :
15 May 2008 @ 14:52

A Enfant Terriblement invisible ( dommage ) :
Un raisonnement exact est dépourvu de toute signification. C’est le “exact” qui rend cela possible.
La gueguerre scientifique/littéraire n’a pas lieu d’être, à partir du moment ou chacun ne prétend pas faire le boulot de l’autre.
# Paul .ca a écrit :
15 May 2008 @ 14:57

> Un raisonnement exact peut aussi être dépourvu de toute signification.

Oui pour celui qui le lit.
A quoi sert un raisonnement inexact pourvu d’une signification riche ?

> scientifiques qui aiment parfois “distancer la masse”.

C’est plus je pense parce qu’ils passent moins de temps à développer leur communication qu’un littéraire, qu’ils traitent de sujets parfois plus délicat à comprendre et avec une terminologie/jargon scientifique. Reste qu’on trouve des “vulgarisateurs” qui ont une meilleure communication avec le grand public.
# Ax a écrit :
15 May 2008 @ 15:05

“A quoi sert un raisonnement inexact pourvu d’une signification riche ?”

Il y a toujours une part de penseurs politiques qui préfèrent avoir tort avec Sartre, que raison avec Raymond Aron.

Aucune discussion n’est alors possible, car ils vivent dans le monde de la foi, irrationnelle.

Ils diront que la TV c’est le diable, et ils préféreront voir des merdes signées “six35″ qu’un bon documentaire réalisé par la BBC.
# Enfant Terrible a écrit :
15 May 2008 @ 15:19

Henri : “La gueguerre scientifique/littéraire n’a pas lieu d’être, à partir du moment ou chacun ne prétend pas faire le boulot de l’autre.”
Ce que je disais en plus de cela, c’est que:
1) On ne nait pas scientifique ou littéraire, on le devient. Cela apporte les conséquences que tu énonces si élégament.
2) Certains scientifiques, au-delà de toute raison, cherchent à s’accaparer la “paternité” de certains travaux collectifs. Donc je le répéterais encore: cela n’a pas de sens.

@Paul .ca:
“A quoi sert un raisonnement inexact pourvu d’une signification riche ?”
Le monde en est parsemé de manière quasi permanente, et tiens toi bien, c’est même l’objet d’étude des scientifiques qui essaient de le réduire à un peu plus d’exactitude. Il aimeraient bien que le le monde soit d’une parfaite exactitude, mais il y a toujours quelque part une signification qui leur échappe